L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Libre forum des universitaires, journalistes, fonctionnaires et citoyens pour l'Europe
Analyse
L'affaire d'Airbus et d'EADS est le énième gâchis insensé auquel nous conduit l'idéologie européiste. Le Général Gallois, père de la doctrine nucléaire française entend, dans cette tribune (Mordicus, mars 2007) raffraichir les mémoires. Douée esthétiquement et intellectuellement, madame...
La loi de 1905 qui, en France institue la séparation des Églises et de l’État, résistera-t-elle aux jurisprudences des cours de justice instituées par les traités ? Nous sommes à deux mois de l’élection présidentielle et les candidats qui se succèdent sur nos écrans s’affirment, presque...
Cinq ans après la disparition des monnaies nationales, les deux principaux candidats à l’élection présidentielle française critiquent conjointement le niveau trop élevé de l’euro, sans voir que celui-ci résulte de la stricte application des règles de gestion fixées par le traité de...
Depuis les incidents référendaires de 2005, le débat sur l’Europe a traversé une période de torpeur dont les présidentiables français craignent évidemment de sortir. Peut-on espérer un réveil, capable de refonder l’union de l’Europe ? Le problème n’est pas que la mauvaise humeur de...
Plus aucun candidat sérieux à l'élection présidentielle n'ose aujourd'hui évoquer la mondialisation en des termes positifs. Quelques-uns parmi les plus lucides proposent, plus ou moins timidement, des solutions visant à atténuer les effets, jugés désormais globalement négatifs, dans...
Tous les éléments semblent réunis pour parachever un idéal permettant l’instauration d’un bloc euro-atlantique politique, économique et militaire afin de constituer un pôle — la Fondation Bertelsmann parle de la « région Europe-Amérique » — parallèlement à l’émergence d’autres entités ...
L'historien Pierre Hillard revient sur les origines et les buts de l'entreprise paneuropéenne de Richard Coudenhove Kalergi, estimant que la fondation qui porte aujourd'hui son nom s'appuie en réalité sur des "principes (..) mortels pour la France". "Face à l’agression répétée des...
C’est bien connu : « l’Europe nous protège de la mondialisation débridée ». Et, précisent nos Diafoirus, plus d’Europe, ce serait encore plus de protection. S’il ne s’agissait de l’avenir de dizaines de milliers de salariés et de leurs familles, s’il ne s’agissait des besoins vitaux des...
On a finalement assez peu parlé du décès de Milton Friedman, comme si la page avait déjà été tournée depuis bien longtemps. On peut ne pas partager les conclusions politiques que cet esprit brillant a tirées de son analyse économique. On peut critiquer ses théories. Mais on ne peut pas...
Lorsque l'on est un milliard d'humains relativement riches, entourés de cinq milliards d'humains relativement pauvres, cela représente forcément un coût. En France, ce coût est particulièrement élevé du fait que nous nous sommes contentés d'accueillir passivement les immigrés, alors que...
La notion de souveraineté fut l’objet, depuis Aristote, de diverses définitions et théories. Jusqu’au XVIe siècle, les théologiens catholiques avaient imposé l’idée que tout pouvoir était d’inspiration divine et il fallut les réflexions successives de Bodin, de Hobbes, de Locke, de...
La crise libano-israélienne de juillet 2006 aura constitué un puissant révélateur de la dynamique des relations géopolitiques globales, apportant notamment un éclairage sur la difficulté de positionnement de l’Union Européenne et les divergences existant en son sein. En un mot, la crise a...
L'Europe constitutionnelle passera. D'une manière ou d'une autre. Puisque ce n'est pas de plein gré, ce sera de force. Quelque soit le vainqueur au second tour de l'élection présidentielle, la partie I (c'est à dire la partie constitutionnelle stricto-sensu) sera "sauvée" du non français,...
Pour Patrick Louis, député souverainiste au Parlement européen, le processus d'intégration est "non seulement en train de tuer la démocratie, c'est à dire la politique, mais conduit à la régression économique et sociale". Dans une interview, il estime que "l'euro n'est pas le fruit d'une...
Le 29 mai 2005, c'est presque seize millions d'électeurs qui ont demandé à leurs dirigeants de faire de l'Europe un écran de protection contre le mondialisme sauvage, plutôt que son marchepied, ce qu'elle est aujourd'hui. Le désir de souveraineté, notamment économique, a bien été la...
« Au-delà de ces affrontements se profile un danger majeur, celui du divorce entre les mondes, Orient contre Occident, islam contre chrétienté, riches contre pauvres». A deux reprises en quatre jours, le président Jacques Chirac a exigé d'Israël qu'il lève le blocus imposé au Liban en...
L'hémicyle définitivement vide ? La démocratie et la souveraineté évaporées et remplacées par le despotisme éclairé de la "clubocratie" européiste ? Le projet "constitutionnel" semble en effet devoir survivre au double "non" populaire essuyé en 2005, situation inimaginable dans une ...
La preuve est ainsi faite, une énième fois, que la France ne pèse dans le monde que si elle est elle-même, débarrassée des entraves absurdes de la « construction européenne », qui n’a pour seul résultat que de créer un blocage total des diplomaties des pays d’Europe, qui se neutralisent...
1 ... « 5 6 7 8 9 10 11



Séguin visionnaire : réécouter son fameux discours de 1992



LE LIVRE DU MOIS - L’Union européenne est devenue la première source du droit dans chacun des États membres. Etudiants, juristes, citoyens : vous ne pouvez plus l'ignorer.