L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

Les espoirs naïfs d'Athènes





Athènes n'a pas grand-chose à attendre d'un nouveau gouvernement à Berlin, estime le journal en ligne grec de centre-gauche To Vima : "Les Allemands ont exprimé un 'oui' écrasant quant à l'hégémonie de leur pays sur l'Europe - hégémonie établie sur les ruines des pays du Sud. Il est évident que par sa gestion de la crise de la dette, Merkel a mené une grande partie de l'Europe à la catastrophe, tout en renforçant l'Allemagne sur le continent. A quoi s'attendaient donc ceux à Athènes qui plaçaient des espoirs dans ces élections ? Que le peuple allemand renonce à cette suprématie ? … Malheureusement, ces espoirs naïfs ont une nouvelle fois été douchés. Merkel a déjà fait savoir que la pression serait maintenue sur la Grèce. Elle l'a dit avant le scrutin - ce qui lui a permis de l'emporter - et elle tiendra sa promesse." (23.09.2013)

Notez
Lu 274 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous