L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Fondé en 2005 - Plus de 2 400 articles en accès libre

S'abonner
Rss
Twitter
Facebook




mon Email :






Recherche par mots-clés


L'image du Parlement européen en chute libre et la pauvreté en tête des préoccupations





Le "Parlemètre" (Novembre 2012), la dernière étude Eurobaromètre du Parlement européen vient de paraître (EB/PE 78.2) Par rapport aux résultats de l'enquête de novembre 2011, l'image du PE reste stable est peu reluisante : seuls 27% des personnes interrogées en ont une image positive, 28% une image négative, le reste (43%) n'en n'ayant pas d'image du tout. Le sondage note qu'"à période comparable (automne 2007, soit un peu plus d’un an et demi avant les élections européennes de 2009), l'image positive du PE régresse : les Européens étaient alors 39% à avoir une image positive du PE, soit -12 points par rapport à 2012". Certaines catégories sont plus hostiles que d'autres : au niveau des classes d'âge, les 40 ans et plus sont ceux qui ont "l'image la plus négative du PE". Il faut y ajouter "les chômeurs, les indépendants, les retraités et ceux qui veulent voir jouer au PE un rôle moins important" explique Eurobaromètre. Autre enseignement : c'est la lutte contre la pauvreté qui reste en tête des politiques que les Européens veulent voir développées en priorité, avec 53% de citations, +3 par rapport à novembre 2011. Dans la zone euro, la seule région économique du monde privée d'une véritable croissance depuis plus de dix ans, où cet objectif est cité en premier dans quinze Etats membres (54%), à l'exception de Malte et de l'Italie. (Couverture: UE 27 (26 739 citoyens européens) Population: Européens âgés de 15 ans et plus - Méthodologie: Face-à-face (CAPI) Terrain : 17 nov. - 2 déc. 2012, conduit par TNS opinion)

Notez
Lu 713 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vos commentaires sont les bienvenus, pour peu qu'ils respectent la liberté d'opinion, la courtoisie la plus élémentaire et...la langue française. Ils sont modérés et ne doivent évidemment comporter aucun propos grossier, insultant, raciste ou diffamatoire.

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

A la Une | On avait pourtant dit Non | Analyse | Tribune | Document | En bref | Référendum 2005 | Souvenons-nous