Students and supporters gather in the rotunda to protest gun violence during the opening day of the Iowa Legislature.

Jean Delaunay

La violence armée aux États-Unis est une « crise de santé publique », déclare le médecin en chef du pays

La violence armée est une « crise de santé publique » aux États-Unis, a déclaré mardi le plus haut médecin du pays.

Le chirurgien général américain a déclaré que la violence armée dans le pays constituait une « crise de santé publique » et a publié un avis attirant l’attention sur cette question « urgente ».

Les armes à feu sont la principale cause de décès d’enfants et d’adolescents aux États-Unis, selon l’avis, devant les véhicules à moteur, les empoisonnements et le cancer.

Le chirurgien général Vivek Murthy a appelé les États-Unis à interdire les fusils automatiques et à réglementer l’industrie, mais le Congrès américain recule généralement devant les mesures de contrôle des armes à feu.

Toutefois, certaines législatures d’États américains ont adopté ou pourraient examiner certaines des propositions du chirurgien général.

Murthy a déclaré qu’il existe un « large consensus » sur le fait que la violence armée constitue un problème.

Un sondage de l’année dernière a révélé que six Américains sur dix craignent qu’un proche ne soit blessé par une arme à feu. Plus de 48 000 Américains sont morts des suites de blessures par balle en 2022.

Selon l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME), les États-Unis se démarquent parmi les pays développés, avec des taux d’homicides liés aux armes à feu 19 fois plus élevés qu’en France et 77 fois plus élevés qu’en Allemagne.

L’avis du chirurgien général promet d’être controversé et va certainement exaspérer les législateurs républicains de droite, dont la plupart se sont opposés à deux reprises à la confirmation de Murthy au poste en raison de ses déclarations sur la violence armée.

Un rapport du chirurgien général de 1964 qui sensibilise aux dangers du tabagisme est largement reconnu pour avoir rejeté l’usage du tabac et précipité la réglementation de l’industrie.

Laisser un commentaire

5 × 4 =