An artist’s projection of the proposed MSG Sphere.

Jean Delaunay

Pourquoi MSG a-t-il abandonné son projet de construire une « Sphère » de style Las Vegas à Londres ?

Ce retrait marque la fin d’une longue saga de planification du projet de lieu de divertissement dans l’est de Londres.

Les projets de la société américaine Madison Square Garden Entertainment (MSG) visant à créer une salle « Sphere » de style Las Vegas dans l’ancien parc olympique de l’est de Londres ont été officiellement retirés.

Dans une lettre adressée à l’Inspection de la planification, MSG a déclaré qu’il était « extrêmement décevant » que les Londoniens ne bénéficient pas de la technologie révolutionnaire et des milliers d’emplois promis par le site Sphere d’une capacité de 21 000 places prévu à Stratford.

L’entreprise, qui a dépensé des millions pour acquérir le site de 4,7 acres laissé vacant depuis les Jeux olympiques de Londres en 2012, a souligné sa frustration face à un processus qu’elle considère comme un « football politique entre partis rivaux ».

Qu’est-ce que la Sphère ?

Le Sphere Las Vegas affiche 2024 lors d'une célébration du Nouvel An, le lundi 1er janvier 2024, à Las Vegas.
Le Sphere Las Vegas affiche 2024 lors d’une célébration du Nouvel An, le lundi 1er janvier 2024, à Las Vegas.

L’année dernière, un lieu sphérique monumental d’un prix de 2,3 milliards de dollars (2,19 milliards d’euros) et d’une hauteur de 366 pieds (111 mètres) a commencé à illuminer l’horizon de Las Vegas.

Conçu par James Dolan, président exécutif du Madison Square Garden et propriétaire des Knicks et Rangers de New York, le Sphere se présente comme un lieu de divertissement de pointe avec une capacité de 17 600 places.

Le 29 septembre 2023, est arrivé le moment très attendu où la Sphère a été dévoilée au monde pour la première fois, ouvrant la voie à la résidence de 25 concerts de U2.

Depuis, le lieu a accueilli divers événements et projections, notamment la première du nouveau film de Darren Aronofsky, « Postcard from Earth ».

Revendiquant fièrement le titre de possédant le plus grand système audio de qualité concert au monde, l’extérieur de la Sphere est enveloppé de 1,2 million de LED de la taille d’une rondelle de hockey, qui peuvent être méticuleusement programmées pour produire des affichages d’images dynamiques et colossaux.

Pourquoi la London Sphere a-t-elle été rejetée ?

Le maire de Londres Sadiq Khan assiste à l'ouverture de la centrale électrique de Battersea, à Londres, le vendredi 14 octobre 2022.
Le maire de Londres Sadiq Khan assiste à l’ouverture de la centrale électrique de Battersea, à Londres, le vendredi 14 octobre 2022.

Malgré des efforts de collaboration sur une période de planification de cinq ans et l’approbation des autorités locales de planification, MSG s’est senti obligé de se retirer d’un processus qu’il considérait comme lié à une dynamique politique.

Cette décision intervient après que le maire de Londres, Sadiq Khan, a rejeté la demande de permis de construire pour la Sphère en novembre de l’année dernière.

La décision de Khan a déclaré que le lieu provoquerait « une intrusion de lumière importante entraînant des dommages importants à l’apparence des propriétés voisines, un préjudice à la santé humaine et un préjudice important à l’agrément général dont bénéficient les résidents de leurs propres maisons ».

En réponse, le secrétaire au logement Michael Gove a exercé son autorité pour intervenir et réévaluer le rejet du permis de construire par Khan.

Cependant, Sphere Entertainment, affiliée à MSG en tant que société sœur, avait écrit à Gove pour lui faire part de son intention de retirer la candidature et de s’abstenir de participer au processus d’appel.

Selon un rapport du cabinet de conseil EY commandé par MSG, la Sphère devrait créer jusqu’à 3 200 emplois à travers le Royaume-Uni et contribuer à hauteur de 2,5 milliards de livres sterling (2,9 milliards d’euros) à l’économie de Londres au cours de ses 20 premières années.

Un porte-parole de Sphere Entertainment a réitéré l’engagement de la société à travailler avec des « villes avant-gardistes du monde entier » qui sont « sérieuses » quant à l’hébergement du projet.

Laisser un commentaire

4 × un =