Nam Y. Huh / AP

Milos Schmidt

Politique de l’UE. Uber offre aux conducteurs londoniens des incitations en espèces pour passer aux véhicules électriques

Ride hélant l’entreprise pour offrir aux conducteurs de véhicules électriques une recharge à tarif réduit.

Les conducteurs d’Uber à Londres sans véhicule électrique (VE) recevront une subvention de 5 000 £ pour les aider à passer à un véhicule électrique – neuf ou d’occasion – dans le but de stimuler l’électrification, a annoncé la société aujourd’hui (20 mai).

La société multinationale de transport s’est associée à bp Pulse pour aider les conducteurs à recharger gratuitement et offre entre 12 000 et 17 000 £ supplémentaires à utiliser lors de l’achat d’une gamme de véhicules électriques.

À partir de demain (21 mai), tous les conducteurs d’Uber EV seront éligibles à trois mois de crédits de recharge gratuits d’une valeur de 750 £, puis à un tarif de recharge exclusif via bp Pulse, selon un communiqué de presse.

Les conducteurs peuvent choisir de dépenser leur subvention sous forme de somme forfaitaire pour un achat, ou pour une offre de location ou de location-achat, a déclaré Uber, ajoutant que les conducteurs pourront passer à un véhicule électrique « dans la journée ».

Andrew Brem, directeur général d’Uber au Royaume-Uni, a déclaré que le secteur du covoiturage pourrait mener la décarbonation des transports en Europe.

« Nous investissons 800 millions de dollars à l’échelle mondiale pour réduire les coûts d’achat des véhicules électriques », a déclaré Casper Nixon à L’Observatoire de l’Europe lorsqu’on lui a demandé si les chauffeurs Uber d’autres capitales européennes pourraient bientôt bénéficier d’incitations similaires.

En février dernier, Uber a annoncé une initiative d’urgence de cinq millions d’euros pour la recharge des véhicules électriques afin d’aider les conducteurs français à réduire le surcoût financier associé à la recharge publique, mais aussi pour compenser l’arrêt inattendu de l’aide gouvernementale à la recharge, d’un montant de 3 000 € au titre de la loi d’orientation des mobilités, pour chauffeurs professionnels.

Laisser un commentaire

14 − 11 =