It’s good news for visitors to the UK who will be able to travel between two of its most popular tourist destinations more easily.

Milos Schmidt

Plus rapide que l’avion : de nouveaux services ferroviaires à grande vitesse devraient relier les grandes villes britanniques en 2024

C’est une bonne nouvelle pour les visiteurs du Royaume-Uni qui pourront voyager plus facilement entre deux de ses destinations touristiques les plus populaires.

Un nouveau service ferroviaire à grande vitesse espère relier les villes britanniques d’Édimbourg et de Londres d’ici fin 2024.

L’itinéraire ferroviaire devait initialement être lancé en 2019, mais a été retardé.

Les capitales écossaise et anglaise sont actuellement reliées par des services opérés par LNER, Lumo et le Caledonian Sleeper.

Les nouveaux trains devraient réduire les temps de trajet et battre l’avion entre les deux destinations.

C’est une bonne nouvelle pour les visiteurs du Royaume-Uni qui pourront voyager plus facilement entre deux de ses destinations touristiques les plus populaires.

Les nouveaux trains Édimbourg-Londres seront plus rapides que l’avion

La durée moyenne d’un trajet en train entre Édimbourg et Londres est actuellement de 5,5 heures, avec quelques trains le faisant en aussi peu que 4,5 heures.

Toutefois, une refonte des lignes permettra de créer de nouveaux services reliant les capitales en un peu plus de quatre heures, selon la presse locale.

À condition que les projets reçoivent le feu vert du gouvernement britannique, le service horaire réorganisé réduira les temps de trajet de 30 minutes ou plus.

Les voyages seront opérés par LNER et ne feront que deux arrêts à Newcastle et York en cours de route.

Cela signifie que les passagers se dirigeant vers le nord vers Édimbourg arriveront dans quatre heures et cinq minutes, tandis que le trajet vers le sud prendra quatre heures et huit minutes.

Le nouvel itinéraire « sera plus rapide, ou au moins aussi rapide, de porte à porte, que si vous voyagez par avion », selon le directeur général de LNER, David Horne.

Les vols entre les deux capitales durent en moyenne une heure et 20 minutes.

Cependant, si l’on prend en compte la recommandation d’arriver deux heures avant un vol pour l’enregistrement et la sécurité à l’aéroport, ainsi que le temps passé à se rendre de chaque aéroport au centre-ville, le nouveau service ferroviaire surpassera de loin l’avion. .

Le nouveau service Édimbourg-Londres sera lancé en 2024

Horne a ajouté que le nouvel horaire de la côte Est espère être lancé en décembre et comportera un train par heure.

« Cela n’a pas été annoncé car une décision finale doit être prise par le ministère des Transports », a-t-il déclaré.

« Des travaux sont encore en cours par Network Rail et l’industrie (ferroviaire) pour s’assurer que les horaires précis des trains de marchandises peuvent toujours être pris en compte. »

Les tarifs et les heures de départ des nouveaux services n’ont pas encore été annoncés.

Laisser un commentaire

17 + vingt =