Óbidos, Aveiro, Porto : profitez du pass ferroviaire portugais à 49 € avec cet itinéraire de cross-country

Jean Delaunay

Óbidos, Aveiro, Porto : profitez du pass ferroviaire portugais à 49 € avec cet itinéraire de cross-country

Le pass à 49 € peut être acheté chaque mois et vous permet de bénéficier de voyages illimités dans les trains régionaux du Portugal.

Le Portugal est l’un des derniers pays européens à encourager les voyages durables avec un nouveau pass ferroviaire.

Le pass à 49 € peut être acheté chaque mois et vous permet de bénéficier de voyages illimités dans les trains régionaux du Portugal.

Le pass ne peut pas être utilisé sur les services Alfa Pendular, Intercidades, InterRegional et Internacional, mais cela signifie simplement prendre le voyage lentement et profiter du trajet.

Suivez cet itinéraire pour profiter au maximum de votre billet mensuel.

Comment voyager au Portugal en train

Si vous venez d’un autre pays en train (ou en avion), vous arriverez probablement dans la capitale Lisbonne.

Pendant que vous achetez votre carte Comboios de Portugal (CP) aux guichets des gares Lisboa Oriente ou Lisboa Santa Apolónia, nécessaire pour acheter le pass ferroviaire national à 49 €, faites une pause pour admirer les sites touristiques de la ville.

Dirigez-vous vers le quartier historique d’Alfama pour découvrir ses rues escarpées, ses maisons couleur crème glacée et ses cafés en bord de route.

Montez jusqu’au Miradouro de Santa Luzia ou au point de vue du Miradouro das Portas do Sol pour admirer des couchers de soleil spectaculaires sur la ville et le Tage au-delà.

Óbidos : un excellent exemple de ville médiévale fortifiée

En direction du nord le long de la côte, faites votre premier arrêt à Óbidos, à un peu plus de deux heures de train.

La ville médiévale est célèbre pour ses murs incroyablement bien conservés – sur lesquels les visiteurs peuvent se promener – qui contiennent le centre historique. Ils remontent à la période mauresque.

Denis Rochel
Promenez-vous dans la Rua Direita, la rue principale de la ville composée de maisons blanchies à la chaux et de décorations bleues et jaunes.

Depuis la gare d’Óbidos, vous entrez dans la ville en passant devant le château (aujourd’hui un hôtel de luxe) qui date du XIIe siècle, construit sur ordre du roi Dinis I.

Promenez-vous dans la Rua Direita, la rue principale de la ville composée de maisons blanchies à la chaux et de décorations bleues et jaunes. Marchez jusqu’à la porte Porta da Vila, de l’autre côté de la ville, qui abrite une petite chapelle bordée de jolis carreaux d’azulejos.

Óbidos accueille chaque printemps un alléchant festival du chocolat et ginjinhaune liqueur de cerise typique de la ville, est traditionnellement servie dans de petites tasses en chocolat.

Figueira da Foz : des plages de sable fin et un casino fastueux

Pour une ville côtière fraîche, continuez vers le nord pendant deux heures jusqu’à Figueira da Foz, en descendant à la gare de Figueira da Foz. Elle est connue comme la reine des plages pour ses bars et restaurants en bord de mer et son sable blanc et doux.

Si vous en avez assez de l’eau, vous pouvez gravir les montagnes de la Serra da Boa Viagem et déjeuner dans une station de pique-nique ombragée par des eucalyptus et des pins.

Ne partez pas sans une soirée au Casino Figueira, le plus ancien et le plus grand établissement de jeux de hasard du Portugal.

Aveiro : un réseau de canaux et de bateaux colorés

À la gare d’Aveiro, à deux heures de Figueira da Foz, vous trouverez une ville paisible posée sur la lagune du Rio de Aveiro.

Ricardo Resende
Promenez-vous dans le centre en admirant les bâtiments Art nouveau aux tuiles ornées et la grande cathédrale d’Aviero fondée en 1493.

Un réseau de canaux – qui ont valu à Aveiro le surnom de Venise du Portugal – bordés de bâtiments aux couleurs de l’arc-en-ciel traverse le centre. Vous verrez également des bateaux traditionnels colorés appelés barcos moliceiros qui servent à récolter les algues.

Promenez-vous dans le centre en admirant les bâtiments Art nouveau aux tuiles ornées et la grande cathédrale d’Aviero fondée en 1493.

Porto : Porto et palais

Terminez votre voyage dans la deuxième ville du Portugal, Porto (en débarquant à la gare centrale de Campanhã), située à cheval sur le fleuve Douro.

Dirigez-vous vers le quartier de Ribeira pour découvrir de somptueuses maisons de ville du XVIIIe siècle et le majestueux Palácio da Bolsa aux intérieurs dorés scintillants.

Les rues étroites sont bordées de bars et de restaurants d’ambiance où vous pourrez déguster des spécialités locales comme les sardines grillées.

Pour une vue panoramique sur les caves à porto de l’autre côté du fleuve, montez jusqu’à la cathédrale de Porto qui remonte au XIIe siècle.

Laisser un commentaire

cinq × 3 =