880 interpellations et plus d’une tonne de cocaïne saisie : « 100 % contrôle » à l’aéroport de Cayenne fonctionne ! Lutter contre les trafics illicites et renforcer la sécurité régionale : les résultats sont là. Merci à nos forces qui veillent.

Jean Delaunay

Macron salue l’efficacité du contrôle et l’intervention des forces à l’aéroport de Cayenne face au trafic de cocaïne

Un tweet de Macron montre des signes d’un renforcement de la lutte contre le trafic de drogue en Guyane

Le président français Emmanuel Macron a récemment partagé sur son compte Twitter les résultats impressionnants de l’opération « 100% contrôle » à l’aéroport de Cayenne en Guyane. Dans son tweet, le président a révélé que plus de 880 personnes ont été interpelées et plus d’une tonne de cocaïne a été saisie dans le cadre de cette opération.

Macron a attribué ce succès à l’engagement de ses troupes dans le renforcement de la sécurité et la lutte contre les trafics illicites. Sa déclaration, « les résultats sont là. », semble marquer un tournant important dans la lutte contre le trafic de drogues en Guyane.

L’opération « 100% contrôle » fait effet

L’opération « 100% contrôle » est une initiative ambitieuse visant à endiguer la marée du narcotrafic à l’aéroport de Cayenne, un hub majeur qui a longtemps été pointé du doigt comme un point de passage stratégique pour le trafic de drogues vers l’Europe. Selon Macron, l’opération semble porter ses fruits.

L’annonce de ces succès est intervenue peu de temps après la conclusion de la toute première session de la toute nouvelle Agence Régionale de santé en Guyane, à laquelle a assisté le président.

Un pas vers une meilleure sécurité régionale

Dans son tweet, Macron a également mentionné l’idée de renforcer la sécurité régionale. En effet, la Guyane est une région transfrontalière aux nombreux défis sécuritaires, comprenant non seulement le trafic de drogues, mais aussi l’immigration clandestine et l’exploitation illégale de l’or, parmi d’autres défis.

Ces résultats et cette initiative s’inscrivent ainsi dans une stratégie plus large visant à améliorer la sécurité régionale. Cela pourrait aussi avoir des répercussions positives sur la sécurité du continent européen dans son ensemble, la Guyane étant un département d’outre-mer de la France situé en Amérique du Sud.

En reconnaissance des efforts déployés dans ce domaine, le président a conclu son tweet en adressant un « Merci à nos forces qui veillent », exprimant sa gratitude envers le personnel militaire, policier et autres services de l’État actif dans la lutte contre le trafic de drogue et le renforcement de la sécurité en Guyane. Ses mots montrent un fort soutien de la tête de l’Etat aux efforts déployés pour garantir une société plus sûre en Guyane.

Laisser un commentaire

16 − 8 =