Bastien

Macquarie lève un montant record de 8 milliards d’euros pour son fonds d’infrastructures en Europe – Découvrez les détails exclusifs maintenant !

Macquarie a levé un record de plus de 8 milliards d’euros pour son nouveau fonds européen d’infrastructure, ce qui témoigne de l’appétit des investisseurs pour les actifs critiques.

La banque et le groupe d’investissement australiens ont annoncé que leur septième fonds d’infrastructure européen était le plus important de ce type jamais créé et axé sur le continent.

Alors que les groupes d’investissement ont eu du mal à lever des fonds en raison de taux d’intérêt plus élevés qui ont déplacé l’argent vers des domaines tels que le marché obligataire, on observe un renouveau d’intérêt pour l’infrastructure alors que les entreprises cherchent à tirer profit des transitions vers des énergies plus propres et de chaînes d’approvisionnement plus proches des consommateurs.

Adam Lygoe, le responsable de la gestion institutionnelle et de la distribution internationale de la fortune chez Macquarie Asset Management, a déclaré au Financial Times que « l’écart entre ce qui est prévu en infrastructure et ce qui est nécessaire est raisonnablement large ».

Au cours du mois de janvier, BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, a conclu un accord de 12,5 milliards de dollars pour acheter le Global Infrastructure Partners, devenant ainsi le deuxième plus grand gestionnaire d’actifs d’infrastructure privée au monde.

Macquarie a un total d’environ 170 milliards d’euros d’actifs immobiliers sous gestion et achète des participations dans des infrastructures telles que le réseau de gaz britannique et le port de Newcastle, en Australie.

Le groupe a suscité l’attention pour ses investissements dans les services d’eau au Royaume-Uni, un secteur confronté à une inflation croissante et à des dettes élevées.

Le dernier fonds européen vise un rendement interne net à deux chiffres. Les investisseurs sont principalement des fonds de pension et des compagnies d’assurance, mais le groupe comprend également des fonds souverains et des family offices. Macquarie travaille également à attirer des particuliers fortunés comme investisseurs dans ses fonds d’infrastructure.

Environ la moitié des investisseurs du fonds sont basés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, avec environ un tiers dans la région Asie-Pacifique et le reste dans les Amériques. L’objectif pour le fonds était de 7-8 milliards d’euros.

« Les Australiens et les Canadiens ont des allocations importantes dans cette catégorie d’actifs, mais il y a d’autres parties du monde où cela commence tout juste », a déclaré Lygoe. « Cette augmentation de l’allocation s’explique par le fait que l’expérience de nombreux professionnels au fil des années a été positive ».

Laisser un commentaire

quatre × deux =