L'inflation dans la zone euro recule plus que prévu à 2,9% en octobre

Milos Schmidt

L’inflation dans la zone euro recule plus que prévu à 2,9% en octobre

L’inflation dans la zone euro a chuté plus fortement que prévu, à 2,9% en octobre, selon l’office des statistiques de l’UE.

A quelques semaines de la période des achats de Noël, Eurostat a annoncé mardi que les prix à la consommation dans la zone euro avaient atteint leur plus bas niveau depuis plus de deux ans, contre 4,3% en septembre.

La principale cause en est la baisse à deux chiffres des prix des carburants, qui se sont atténués de 11,1 %.

Les données d’inflation meilleures que prévu se rapprochent de l’objectif de 2 % fixé par la Banque centrale européenne, sa politique de taux d’intérêt plus élevés contribuant à un calme bienvenu.

Mais dans le même temps, la croissance a disparu à mesure que la production diminuait après des mois de stagnation.

L’Allemagne, le plus grand des 20 pays utilisant l’euro, a vu sa production économique chuter de 0,1 %, tandis que la France, la deuxième économie, a enregistré une croissance de seulement 0,1 %.

Paolo Gentiloni, le commissaire européen à l’économie, a réagi aux dernières données sur l’inflation et le PIB sur X, anciennement connu sous le nom de Twitteren affirmant qu' »une phase de transition dans laquelle la prudence en matière de dépenses et le soutien aux investissements sont nécessaires ».

Laisser un commentaire

cinq × un =