Bastien

Les leaders de Davos prévoient un bouleversement sans précédent en 2024 – Découvrez ce qui va changer votre vie !

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a déclaré qu’elle ne s’attend pas à un retour à la «normalité» économique en 2024, malgré l’équilibrage de certains points de données au cours des 12 derniers mois.

S’exprimant lors d’un panel Bloomberg au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, Lagarde a décrit la période post-pandémique comme «étrange, extraordinaire et difficile à analyser» et a identifié trois tendances qui ont commencé à se normaliser l’année dernière : la consommation, le commerce et l’inflation.

La pandémie a vu les dépenses diminuer et l’épargne des gens augmenter, tandis que le commerce mondial a également été perturbé. En octobre 2022, l’inflation dans la zone euro a atteint 10,6 % mais a chuté en 2023, s’établissant à 2,9 % en décembre. Le commerce, quant à lui, a été perturbé par la préférence des consommateurs pour l’achat de services plutôt que de biens en 2021 et 2022, mais a commencé à vraiment reprendre en octobre.

Lagarde a également noté la baisse générale de l’inflation en 2023, affirmant que «dans le monde entier, l’inflation diminue, et nous l’avons vu en novembre, à la fois pour l’inflation globale et pour l’inflation sous-jacente». En décembre, la BCE a décidé de maintenir les taux inchangés pour la deuxième fois consécutive, modifiant sa perspective de l’inflation de «censée rester trop élevée pendant trop longtemps» à des attentes selon lesquelles elle «baissera progressivement au cours de l’année prochaine».

Le ministre des Finances allemand, Christian Lindner, a quant à lui caractérisé la situation économique actuelle comme un «nouveau normal». Selon lui, l’année 2023 marque ce nouveau normal, avec des niveaux de dette plus élevés après la pandémie, une hausse des prix de l’énergie et de nouvelles tensions géopolitiques. Il a également souligné que l’Allemagne avait évité de justesse une récession technique.

À noter que la source originale du contenu n’est jamais mentionnée.

Laisser un commentaire

20 − deux =