Polish farmers protest

Milos Schmidt

Les agriculteurs polonais organisent un sit-in au Parlement contre les importations ukrainiennes et les réglementations européennes

Un afflux de céréales en provenance d’Ukraine a aggravé les griefs existants contre ce que les agriculteurs décrivent comme des réglementations environnementales punitives de Bruxelles.

Dans le cadre d’une escalade de leurs protestations en cours, les agriculteurs du syndicat des agriculteurs polonais, Orka, ont organisé jeudi un sit-in au parlement polonais, affirmant que leurs moyens de subsistance étaient menacés sur plusieurs fronts.

« Aujourd’hui, nous voulons protester contre le Green Deal, contre l’ouverture des frontières aux produits entrant dans le pays en provenance d’Ukraine », a déclaré un porte-parole du syndicat lors d’une conférence de presse.

« Nous ne sommes ni des voyous ni des hooligans. Nous voulons protester de manière cultivée, pour manifester les problèmes que nous rencontrons dans l’agriculture. »

Les manifestants réclament une rencontre avec le Premier ministre polonais Donald Tusk, qui est en pourparlers intermittents avec les manifestants depuis février.

Les agriculteurs parlementaires promettent d’occuper le Sejm jusqu’à ce que Tusk les rencontre.

Des manifestations similaires ont été organisées par des agriculteurs dans plusieurs pays de l’UE, avec des manifestants bloquant les principales autoroutes pour appeler à donner la priorité aux produits européens et à l’assouplissement des réglementations environnementales qui, selon eux, punissent leurs entreprises.

Les manifestations polonaises ont bénéficié du soutien du parti conservateur Droit et Justice, qui a perdu le pouvoir au profit de Tusk lors des élections de l’automne dernier, et de la Confédération d’extrême droite.

Dans le but d’atténuer la pression financière sur les agriculteurs, le gouvernement a introduit de nouvelles subventions pour les agriculteurs, destinées à les aider à gérer les effets des excédents de céréales sur le marché.

Laisser un commentaire

2 × quatre =