Model 3 series Tesla

Jean Delaunay

Le véhicule électrique abordable de Tesla pourrait être de retour en préparation alors que la course aux véhicules électriques moins chers s’accélère

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a commencé à parler d’une voiture électrique à 25 000 $ (22 000 €) en 2020. Les initiés de l’entreprise affirment que ses projets ont été relancés.

Tesla souhaite démarrer la production d’une voiture électrique abordable baptisée « Redwood » à la mi-2025, selon Reuters citant quatre personnes proches du dossier.

Le propriétaire milliardaire Elon Musk a commencé à parler d’une voiture électrique à 25 000 $ (22 000 €) en 2020, mais a ensuite abandonné l’idée. La possible résurgence d’un tel véhicule survient à mesure que les concurrents lancent leurs propres véhicules électriques abordables.

Reuters a rapporté que deux des sources ont déclaré que Tesla avait envoyé des « demandes de devis » ou des appels d’offres pour le modèle « Redwood » à des fournisseurs l’année dernière. Ils prévoient également un volume de production hebdomadaire de 10 000 véhicules.

Tesla a été battu en tant que premier vendeur mondial de véhicules électriques au dernier trimestre de l’année dernière par le constructeur automobile chinois BYD, soutenu par Warren Buffet.

Son véhicule électrique le moins cher se vend 28 990 € en Europe. En comparaison, la voiture la moins chère de Tesla, la Model 3 Sedan, se vend 42 990 € en Europe.

Pendant ce temps, les constructeurs automobiles européens Renault, Citroën et Volkswagen ont également leurs propres véhicules électriques en compétition dans la course à l’abordabilité.

Parallèlement à ses véhicules électriques grand public, Tesla travaillerait également sur son Robotaxi, selon la biographie de Musk rédigée par Walter Isaacson.

On dit qu’il ressemble au Cybertruck, un autre véhicule Tesla qui pourrait ne jamais être produit en grandes quantités.

Laisser un commentaire

2 × 4 =