Le président ukrainien Zelensky exhorte les dirigeants européens à débloquer l'aide lors de sa visite à Oslo

Jean Delaunay

Le président ukrainien Zelensky exhorte les dirigeants européens à débloquer l’aide lors de sa visite à Oslo

La visite surprise du président ukrainien Zelensky en Norvège, organisée par le Premier ministre Støre, se concentre sur la « sauvegarde » de la liberté de l’Ukraine et de la Norvège.

Le président ukrainien Volodomyr Zelenskyy a exhorté les alliés européens à débloquer une aide financière et militaire pour son pays.

S’adressant aux journalistes mercredi dans la capitale norvégienne, Zelensky a exhorté les pays européens à poursuivre leur aide à un moment où la Hongrie bloque son déblocage.

« Bien sûr, nous ne pouvons pas gagner sans aide », a déclaré Zelensky lors d’une conférence de presse après sa rencontre avec le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre. « Mais nous ne pouvons pas perdre, car la seule chose que nous avons, c’est notre pays. »

Aux États-Unis comme au sein de l’Union européenne, le versement de dizaines de milliards de dollars au profit de l’Ukraine se heurte actuellement à des divisions internes.

La contre-offensive militaire lancée en juin par l’armée ukrainienne n’a pas apporté les résultats espérés et Zelensky cherche à redynamiser ses alliés parmi lesquels des divisions apparaissent.

En arrivant à Oslo tôt le matin, Zelensky rencontrera les dirigeants des cinq pays nordiques – Norvège, Suède, Danemark, Finlande et Islande.

« Nous discuterons du renforcement de la coopération militaire, politique et économique, ainsi que de notre avenir commun en Europe », a écrit Zelensky sur X, anciennement Twitter.

Dans une lettre ouverte publiée dans le Financial Times, les cinq dirigeants nordiques ont affirmé que « l’Ukraine ne peut se défendre contre la Russie qu’avec des mots » et que « la guerre ne se gagne pas sans armes ».

« Ce n’est pas le moment de faiblir », ont-ils déclaré.

Laisser un commentaire

quatre × 1 =