Le PPE accueille l'ancien allié d'Orbán, le Magyar

Martin Goujon

Le PPE accueille l’ancien allié d’Orbán, le Magyar

Le parti populaire européen de centre-droit, autrefois siège politique de Viktor Orbán, accueille désormais le principal challenger du Premier ministre hongrois aux élections européennes.

L’eurodéputé allemand Manfred Weber, qui dirige le groupe PPE, a exprimé sa volonté de collaborer avec Péter Magyar, affirmant qu’il serait « très heureux » de le faire.

« Nos portes sont ouvertes », a déclaré Weber à L’Observatoire de l’Europe dans un communiqué, ajoutant qu’il était « heureux » de l’intérêt de Magyar.

Ancien responsable du Fidesz, Magyar – ex-mari de l’ancienne ministre hongroise de la Justice Judit Varga – est désormais connu pour avoir dirigé un vaste mouvement contestataire en Hongrie. Il vise à obtenir environ six sièges au Parlement européen pour son parti Respect et Liberté, selon les projections, et a exprimé son intérêt à rejoindre le groupe PPE au Parlement européen.

Pendant ce temps, Budapest promeut sa position « anti-guerre », le gouvernement hongrois diffusant des informations erronées affirmant que Weber serait à l’origine d’un prétendu plan de conscription militaire généralisée dans l’UE. C’est quelque chose que le PPE a carrément qualifié de « trompeur ».

Laisser un commentaire

quatre × un =