Norway Flag

Milos Schmidt

La banque centrale norvégienne relève à nouveau son taux directeur

La banque nationale norvégienne a de nouveau augmenté le taux d’intérêt alors que l’évolution économique future reste incertaine.

La banque centrale norvégienne a de nouveau relevé son taux directeur, de 4,25 % à 4,5 %, pour la quatorzième fois en deux ans.

La Norges Bank a déclaré dans un communiqué que l’augmentation de 0,25 % était nécessaire pour atténuer le risque d’une inflation élevée et prolongée.

« Nous constatons un ralentissement de l’économie, mais l’inflation reste trop élevée. Une augmentation du taux directeur réduit désormais le risque que l’inflation reste élevée pendant une longue période », a déclaré la gouverneure de la Norges Bank, Ida Wolden Bache.

Bache a déclaré qu’il était probable que le taux directeur reste à 4,5 % « pendant un certain temps ».

La banque a déclaré que même si l’inflation a été inférieure aux prévisions, elle est restée nettement au-dessus de la barre des 2 %. Selon la banque, la dépréciation de la monnaie norvégienne maintiendra l’inflation à des « niveaux élevés ».

Dans le même temps, les dépenses des entreprises ont considérablement augmenté ces dernières années, ce qui indique un potentiel de croissance substantielle des salaires, alors que les taux de chômage restent faibles.

Les prévisions de la banque indiquent que le taux directeur restera autour de 4,5 % jusqu’à l’automne 2024, à moins que l’inflation des prix ne reste plus élevée que prévu actuellement. Si cela se produit, il pourrait y avoir une nouvelle augmentation du taux d’intérêt.

« Le comité estime qu’une politique monétaire stricte sera probablement nécessaire pendant un certain temps afin de ramener l’inflation à son objectif dans un horizon de temps raisonnable », indique un communiqué.

« Lorsque l’inflation reculera et que les conditions économiques le justifieront, le Comité pourra commencer à baisser le taux directeur. »

Laisser un commentaire

huit + quinze =