In this photo provided by Kharkiv Regional Administration, emergency workers work in an apartment house damaged in Russian rocket attack is seen in Kharkiv, Ukraine, in the ea

Jean Delaunay

Guerre en Ukraine : au moins 20 personnes blessées dans des attaques russes en 24 heures

Des missiles russes ont visé mardi soir les régions de Kharkiv, Odessa et Kherson, endommageant des infrastructures résidentielles et blessant des dizaines d’habitants.

Les attaques russes en Ukraine ont blessé 23 personnes au cours des dernières 24 heures, ont annoncé mercredi des responsables ukrainiens.

Une série d’explosions a réveillé les habitants de la région d’Odessa vers 2h15 du matin, heure locale, mercredi matin. L’armée de l’air ukrainienne a abattu dans la nuit 19 des 20 drones Shahed lancés par Moscou. Un immeuble résidentiel a été endommagé, faisant trois blessés.

Environ 130 personnes ont dû évacuer le bâtiment endommagé.

Mardi soir, 10 maisons d’habitation ont été endommagées à Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine, après que deux missiles russes S-300 ont frappé la ville, faisant 17 blessés. Après que l’armée de l’air ukrainienne a émis un avertissement concernant une menace de missile contre la ville vers 21h41, heure locale, le maire Ihor Terekhov a appelé les habitants à se mettre à l’abri.

M. Terekhov a déclaré que les missiles visaient « exactement là où il n’y a pas d’infrastructure militaire et là où se trouvent des bâtiments résidentiels ».

Les attaques de missiles sur Kharkiv provenaient de la région frontalière russe de Belgorod, ont indiqué des responsables ukrainiens. Cette zone a récemment connu une augmentation des attaques transfrontalières de la part de l’Ukraine.

Selon des responsables de la région de Kherson, la Russie a lancé 75 attaques au cours des dernières 24 heures, faisant trois blessés. La ville de Kherson a été visée à 36 reprises.

Les attaques aériennes récemment intensifiées de la Russie ont fortement augmenté le nombre de victimes civiles en décembre, avec plus de 100 Ukrainiens tués et près de 500 blessés, selon les Nations Unies.

Laisser un commentaire

quatorze + 19 =