Frank und Olaf, Deutsche Freunde, Vielen Dank für diese drei Tage Staatsbesuch. Berlin, Münster, Dresden, Meseberg: Überall habe ich die Freundschaft zwischen Deutschland und Frankreich gesehen. Die Liebe zu unserem Europa. Lieben heißt Handeln. Es ist an uns, zu handeln!

Jean Delaunay

Emmanuel Macron exprime sa gratitude envers l’Allemagne et appelle à l’action pour l’Europe dans un tweet post-visite d’État

Macron revient sur sa visite d’État en Allemagne dans un tweet

Dans un message posté sur Twitter, le président de la République française, Emmanuel Macron, a exprimé ses sentiments suite à une visite d’État de trois jours en Allemagne. Il a remercié ses hôtes et souligné l’amitié franco-allemande qu’il a perçue partout où il est allé.

Le dirigeant français a passé trois jours en Allemagne, où il a visité les villes de Berlin, Münster, Dresde et Meseberg. Il a partagé son message en allemand, ce qui est inhabituel mais révélateur des efforts déployés pour renforcer les relations entre les deux nations.

Le renforcement des liens franco-allemands

« Frank und Olaf, Deutsche Freunde, Vielen Dank für diese drei Tage Staatsbesuch. » (Frank et Olaf, amis allemands, merci beaucoup pour ces trois jours de visite d’État.), Macron a débuté son message. Frank et Olaf font référence à Frank-Walter Steinmeier et Olaf Scholz, respectivement le président et le chancelier de l’Allemagne.

« Überall habe ich die Freundschaft zwischen Deutschland und Frankreich gesehen. » (Partout, j’ai vu l’amitié entre l’Allemagne et la France.), a-t-il ajouté, signifiant que partout où il est allé pendant sa visite, il a ressenti la forte amitié entre les deux pays.

Un appel à l’action pour l’Europe

Le chef d’État n’a pas manqué de souligner son amour pour l’Europe : « Die Liebe zu unserem Europa. » (L’amour pour notre Europe.). Cette phrase montre une fois de plus l’attachement du président à l’unité européenne.

Enfin, il a conclu par un appel à l’action : « Lieben heißt Handeln. Es ist an uns, zu handeln! » (Aimer signifie agir. C’est à nous d’agir !). Une déclaration qui résonne comme un plaidoyer pour une Europe plus solide et plus intégrée, sujet cher à Emmanuel Macron.

Cet échange fait partie d’un dialogue plus large sur l’avenir de l’Europe, un sujet qui devrait continuer d’occuper une place centrale dans les discussions politiques à venir.

Laisser un commentaire

15 − 6 =