People march during a rally in support of Hungary

Jean Delaunay

Des dizaines de milliers de personnes descendent dans la rue pour montrer leur soutien au Premier ministre hongrois Viktor Orbán

Une foule de dizaines de milliers de personnes s’est rassemblée samedi dans la capitale hongroise pour une démonstration de force derrière le Premier ministre Viktor Orbán, à une semaine des élections au Parlement européen.

Des dizaines de milliers de personnes ont participé samedi à Budapest à une « Marche pour la paix » pour montrer leur soutien à Viktor Orbán et au gouvernement hongrois.

De nombreux manifestants ont estimé que les enjeux des élections au Parlement européen de la semaine prochaine (et des élections locales en Hongrie) seront plus élevés que jamais.

« Le monde entier danse sur le fil du rasoir, la guerre peut éclater à tout moment. Tout le monde doit s’exprimer et défendre la paix », a déclaré un manifestant.

Les partisans d’Orbán ont défilé le long du Danube à Budapest, depuis le pont des chaînes emblématique de la ville jusqu’à l’île Marguerite, agitant des drapeaux et des pancartes indiquant « Pas de guerre ».

Orbán est le dirigeant le plus ancien de l’Union européenne, étant au pouvoir depuis quatorze ans. Il a axé sa campagne pour les élections européennes sur la guerre en Ukraine.

Les critiques affirment que ses appels à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine permettraient à la Russie de conserver les territoires qu’elle occupe.

En retour, Orbán présente ses opposants comme des bellicistes cherchant à impliquer directement la Hongrie dans le conflit.

Laisser un commentaire

5 × quatre =