Farmers burn straw and tyres during a protest outside the European Parliament as European leaders meet for an EU summit in Brussels, Thursday, Feb. 1,

Jean Delaunay

Des agriculteurs en colère envahissent les rues de Bruxelles alors que les dirigeants européens se réunissent sur l’Ukraine

Les agriculteurs intensifient leur pression sur les dirigeants européens réunis aujourd’hui à Bruxelles, marquant la dernière escalade d’une campagne à l’échelle européenne qui a provoqué des perturbations dans plusieurs pays.

Les agriculteurs belges ont pris position en bloquant le centre-ville avec leurs tracteurs, et leurs homologues italiens et d’autres États membres de l’UE se sont rapidement joints à la manifestation.

Cette solidarité transfrontalière souligne la frustration généralisée des agriculteurs européens, alimentée par la colère face aux faibles revenus, à la hausse des coûts et aux réglementations associées aux politiques environnementales de l’UE.

Des policiers anti-émeute montent la garde dans une zone de sécurité fermée devant le Parlement européen lors d'une manifestation d'agriculteurs alors que les dirigeants européens se réunissent pour un sommet européen.
Des policiers anti-émeute montent la garde dans une zone de sécurité fermée devant le Parlement européen lors d’une manifestation d’agriculteurs alors que les dirigeants européens se réunissent pour un sommet européen.

Le sommet européen en cours, initialement destiné à se concentrer sur l’aide à l’Ukraine, a été éclipsé par les protestations des agriculteurs. Tandis que les manifestants visent à contraindre les dirigeants européens à répondre à leurs préoccupations.

L’UE a proposé de protéger les agriculteurs des importations ukrainiennes bon marché et a proposé de retarder la mise en œuvre de nouvelles mesures écologiques. Toutefois, ces concessions n’ont pas suffi à apaiser les manifestants qui réclament davantage de mesures d’allègement.

Trouver un équilibre entre le soutien aux agriculteurs et le respect des objectifs environnementaux constitue un défi de taille pour les dirigeants européens.

Laisser un commentaire

14 + trois =