Ukrainian servicemen of the 28th Separate Mechanised Brigade fires a 122mm mortar towards Russian positions at the front line, near Bakhmut, Donetsk region, Ukraine, 3/3/24.

Jean Delaunay

« À court » : le chef de l’OTAN exhorte ses alliés à accroître leurs fournitures militaires à l’Ukraine

« Les Ukrainiens ne manquent pas de courage, ils manquent de munitions », a déclaré Jens Stoltenberg.

Les États membres de l’OTAN doivent intensifier de toute urgence leurs livraisons de munitions et d’armes à l’Ukraine, a déclaré jeudi le secrétaire général de l’alliance dirigée par les États-Unis, Jens Stoltenberg.

«Les Ukrainiens ne manquent pas de courage, ils manquent de munitions. Ensemble, nous avons la capacité de fournir à l’Ukraine ce dont elle a besoin, mais nous devons maintenant montrer la volonté politique de le faire », a-t-il déclaré.

En présentant le rapport annuel au siège de l’OTAN à Bruxelles, Stoltenberg a ajouté que tous les alliés de l’alliance devaient « creuser en profondeur et agir rapidement ».

« Chaque jour de retard a de réelles conséquences sur le champ de bataille en Ukraine. C’est donc un moment critique et ce serait une grave erreur historique de permettre à Poutine de l’emporter », a-t-il déclaré.

Plus de deux ans après l’invasion à grande échelle de la Russie, l’armée ukrainienne est récemment aux prises avec une réduction significative de ses approvisionnements en armes en provenance de l’Occident.

En février, l’Institut pour l’étude de la guerre a déclaré que les retards dans l’aide occidentale « aidaient probablement » l’offensive russe, ajoutant que des « pénuries critiques » de munitions et d’équipements avaient permis à Moscou de lancer des opérations offensives.

« Nous avons la capacité, les économies, de pouvoir fournir à l’Ukraine ce dont elle a besoin. C’est une question de volonté politique. Prendre les décisions et donner la priorité au soutien à l’Ukraine », a déclaré Stoltenberg.

Les États-Unis ont annoncé plus tôt cette semaine un nouveau programme d’armement de 276 millions d’euros pour l’Ukraine, mais un financement supplémentaire de 55 milliards d’euros reste bloqué par les Républicains au Congrès.

Mercredi, les pays de l’Union européenne ont convenu de fournir 5 milliards d’euros d’aide militaire à l’Ukraine dans le cadre de la refonte du fonds d’aide géré par l’UE.

Réagissant aux prochaines élections en Russie, Stoltenberg a déclaré que le vote n’apporterait aucun changement au Kremlin.

« Des élections libres et équitables sont au cœur de toute démocratie, et les élections en Russie ne seront pas libres et équitables. Parce que nous savons déjà que les hommes politiques de l’opposition sont en prison, certains sont tués et beaucoup sont en exil », a-t-il déclaré.

Stoltenberg a ajouté que toutes les élections organisées dans les régions occupées d’Ukraine étaient « totalement illégales et violaient le droit international ».

Les Russes se rendront aux urnes de vendredi à dimanche, mais le vote a déjà commencé dans les régions ukrainiennes occupées.

Laisser un commentaire

18 − 1 =