L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

L'OBSERVATOIRE DE L'EUROPE

Forum européen des universitaires, chercheurs, journalistes et hauts-fonctionnaires pour un débat libre










S'abonner
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Pinterest
LinkedIn
Yahoo! Buzz
Mobile
Document
NOTES DE LECTURE Le pouvoir a besoin d’être reconnu pour s’exercer durablement, sinon il s’épuise dans la violence et le meurtre. Qu’est-ce-qui distingue un gouvernement d’une bande de voleur ? Derrière, il y a toujours l’idée de Référence. Nous ne reconnaissons le pouvoir que s’il se réfère à un sens auquel nous adhérons. Je n’obéis qu’à l’autorité légitime (policier, fisc etc). La technique juridique confère au pouvoir une raison et l’installe dans une légitimité. Inventé par l’Occident, l’Etat repose sur la croyance en un Être immortel et tout-puissant. Le pouvoir temporel a été placé chez nous sous l’égide de...
L’hypothèse « fédérale » fait actuellement couler beaucoup d’encre. Elle est présentée comme « la » solution à la crise de l’Euro, les autres alternatives étant l’appauvrissement dramatique des pays du « sud » de la zone Euro ou l’éclatement de la dite zone [1]....
Vous ne savez pas qui il est, ni qu'on l'avait perdu. Rassurez-vous, nous non plus. En Europe, il est le seul homme capable de tenir tête à Coca-Cola, s'il en a envie. Il n'est pourtant ni Commissaire européen, ni député, ni ministre de quoique ce soit. Il est bien plus que ça : il est administrateur au sein de la direction générale de l'agriculture à la Commission européenne. Gilbert Mignon est le prototype du haut fonctionnaire européen : hyper compétent, discret, patient et habité par sa mission. Ce sont ces qualités qui font de Gilbert Mignon un homme influent. Dans un système technocratique, ça n'est plus l'élection...
L’Euro nous a coûté la moitié du taux de croissance que nous pouvions espérer, et ceci même avant de connaître les politiques de récession qui sont à l’oeuvre depuis 2011. Sans l'Euro, les Français seraient plus «riches » de 25% à 37,5% qu’ils ne le sont actuellement. Le taux de prélèvement sur l’économie française aurait pu être diminué progressivement, descendant à 40% du PIB, voire en dessous, en fin de période. Le surcroît de revenu pour les ménages venant accélérer la croissance, et pour les entreprises l’investissement, qui trouve par ailleurs ses débouchés avec la forte croissance. En terme d'impact sur le chômage,...
Maastricht est un échec cuisant. Vingt ans après, comment le contester ? Prise dans l'engrenage infernal dans lequel elle a enfermé la France en 1992, la classe politique français quasi unanime, est prête aujourd'hui à voter la ratification d'un "super-Maastricht ". Souvenons-nous, pourtant, des mises en garde éclairées de Philippe Séguin : "La logique du processus de l'engrenage économique et politique mis au point à Maastricht est celle d'un fédéralisme au rabais fonda­mentalement anti-démocratique, faussement libéral et résolument technocratique, L'Europe qu'on nous propose n'est ni libre, ni juste, ni efficace. Elle...
Dans un Avis juridique commandé par le groupe parlementaire européen de la GUE/NGL (gauche), le Professeur Fischer‐Lescano conteste la légalité du traité budgétaire (TSCG) au regard du droit européen, non seulement sur le plan formel mais également sur le plan matériel. Le Professeur Fischer-Lescano, du Centre de recherche en politique juridique européenne (ZERP) de la Faculté des sciences juridiques de l'Université de Brême a présenté son rapport devant quelques journalistes au Parlement européen le 27 septembre dernier (vidéo ci-dessous). Le groupe GUE/NGL reste persuadé que c'est en renforçant le Parlement européen...
Vous qui dénoncez, et à juste titre, l'entêtement orgueilleux des fanatiques de la monnaie unique, qui préfèrent que l'Europe crève, plutôt que leur joujou "euro" disparaisse, lisez, je vous le recommande, lisez "Zone euro, éclatement ou fédération", de Michel Aglietta (Michalon Editions, janvier 2012). Une note de lecture pour l'Observatoire de l'Europe, signée Romain Rochas. Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez le sans cesse et le repolissez!            Nicolas Boileau, Art poétique.   NOTES DE LECTURE   Pourtant, me direz-vous,...
Ce sont onze économistes français, dont les noms sont plus en plus médiatiques, qui préparent la première initiative citoyenne européenne, qui, s'il elle recueille au moins 1 millions de signatures de citoyens issus d'au moins sept pays européens, devrait secouer le landernau bruxellois et plus généralement les milieux du pouvoir acquis à l'euromondialisme. Ces onze esprits libres proposent rien de moins que de bouleverser la politique économique européenne libre-échangiste, en revenant à ce qu'était la lettre et l'esprit du traité de Rome qui avait établi les bases d'une communauté de producteurs et de consommateurs...
Elle compte parmi les plus éminents et les plus libres universitaires français, n'hésitant par à décrire comme un "coup d'Etat" le recyclage du traité constitutionnel refusé par le peuple français lors du référendum de 2005, dans le traité de Lisbonne. Professeur agrégé de droit public à l'Université de Rennes et vice-présidente de l'Association française de droit constitutionnel, Anne-Marie Le Pourhiet a théorisé le concept de "post-démocratie" pour caractériser la mutation en cours de nos régimes politiques sous l'effet de l'euromondialisme. Experte du processus constitutionnel européen, elle était l'invitée du Groupe...
C'est lui qui avait osé porter plainte contre le traité de Lisbonne devant la Cour constitutionnelle allemande, donnant lieu à l'arrêt historique du 30 juin 2009. "L'objet de ce procès est rien moins que la défense de la Démocratie" avait-il alors déclaré. Il avait réitéré en 2011 contre le plan de renflouement de la zone euro. Professeur de droit constitutionnel et administratif à l'Université de Fribourg, le Docteur Dietrich Murswiek était l'invité du Groupe Europe des Libertés et des Démocraties* le 7 février dernier ("L'Europe d'après"), au Parlement européen. Dans cette communication reprenant l'essentiel de son...
L’initiative populaire demandant l'organisation d'un référendum en vue de la sortie de l'Autriche de l’Union Européenne a été remise selon les règles le 20 décembre 2011 au ministère de l’Intérieur. Elle comptait 9266 déclarations de soutien dûment paraphées, c'est à dire légèrement plus que le nombre exigé par la loi (8032 signatures). Cette initiative est portée par une plate-forme inter-partis, et a pour présidente Inge Rauscher. Un des premiers signataires fut le meilleur connaisseur de la Constitution autrichienne, l’ancien ministre de la Justice, Hans R. Klecatsky, professeur de droit public à l’Université...
Après Morin-Mac Fly qui aurait vu les alliés débarquer en Normandie (alors qu'il n'était pas né), voici un autre candidat centriste, M. Bayrou, dans Menteur-Menteur. Européiste les plus acharnés de la vie politique française, partisan de tous les traités d'intégration supranationale, François Bayrou prétend aujourd'hui ne pas avoir voté le traité de Lisbonne ! En réalité, le Président du Modem avait bien voté le 4 février 2008 à Versailles la révision constitutionnelle préalable à la ratification du traité de Lisbonne, et défendu jusque là, ardemment, ce recyclage par tous les moyens du traité rejeté par référendum par le...
Turquie, Monténégro, Albanie, Islande, Croatie, Kosovo, Macédoine, Bosnie-Herzégovine et Serbie : le 12 octobre 2011, Štefan Füle, commissaire européen à l'élargissement et la politique de voisinage, a dévoilé les rapports de suivi annuels de la Commission européenne sur les neuf pays qui sont actuellement candidats à l'entrée dans l'Union. Štefan Füle, qui a rédigé ces rapports [1] et fait des recommandations, est pris entre deux impératifs politiques. Le premier est de garder forte, pour les neuf candidats, la perspective de rejoindre de l'UE, afin de maintenir les incitations aux réformes. La seconde est d'être...
Après "Repenser l'Europe", voici une deuxième note de lecture du "Piège", titre du petit essai dans lequel Jimmy Goldsmith dénonçait en 1994 la conversion de l'Europe au mondialisme marchand qui "appauvrit et déstabilise le monde industrialisé et ravage cruellement le tiers monde". Avec son compagnon de route Philippe de Villiers, ils furent les militants du "juste échange" et de la "déglobalisation" avant la lettre, presque seuls de droite à gauche, dans ce désert du conformisme moral. La mondialisation consiste « à faire subventionner les riches des pays pauvres par les pauvres des pays riches » martelaient-ils....
La mort des empires apparaît comme l’une des grandes régularités de l’histoire. Leur chute a pris des formes diverses. En 1981, Jean-Baptiste Duroselle, grand spécialiste de l’histoire des relations internationales, titrait ainsi ce qui reste l’un de ses plus fameux livres. Tout empire périt. Et c’est justice. Car l’empire, fruit de la volonté de puissance et de la conquête, porte en lui le gouvernement par la force, la contrainte des peuples, la soumission, voire la terreur. De ces constructions nées de la démesure, la destinée annoncée est l’effondrement. TOUT EMPIRE PERIRA, THEORIE DES RELATIONS INTERNATIONALES, PAR...
"La réalité se dérobe. Rien ne se passe comme prévu, comme annoncé, comme promis. Ce décalage entre la parole et le réel porte un nom : c’est l’idéologie. L’euro ne repose pas sur le calcul économique. C’est un pur produit idéologique. On a imposé aux gens un échange entre les petits malheurs qu’on les invite à endurer au jour le jour et un grand bonheur à venir qui sera la juste récompense pour tous. En attendant, c’est la galère. Le jour où les économies nationales vont diverger durablement, on risque, avec bon sens de se souvenir que, dans ce cas là, il y a une seule médication simple : la dévaluation ou la...
Aujourd’hui, ce n’est pas seulement l’Euro, cette construction boiteuse et imparfaite, qui agonise. C’est aussi une certaine conception de l’Europe. Il ne fait aucun doute désormais que l’Euro, par le biais des plans d’austérité qu’il nécessite, est un facteur général de régression sociale pour tous les pays concernés. L’Euro, on l’a dit, est le dernier tabou d’une partie de la classe politique de droite comme de gauche. À quoi donc peut-on attribuer ce phénomène et pourquoi une telle cécité en France ? De la Grèce à l’Italie, en passant par l’Irlande, le Portugal et l’Espagne, la zone Euro est désormais en feu. Les États...
"L'échec de l'euro était programmé dès la conception. Mes amis et moi-même n'avons cessé de prévenir de ses dangers. La nation : voilà le chaînon manquant, le "critère de convergence" omis, le tabou oublié par les eurolâtres. Un marché commun peut fonctionner aussi bien, sinon mieux, sans monnaie unique. La sécession monétaire peut être réalisée facilement, en huit jours seulement, sans perturber les Français dans leur vie quotidienne. Il paraît urgent d'inventer, pour demain, une méthode différente et radicalement nouvelle, permettant de dessiner les contours et les institutions de l'Europe de l'avenir : une Europe plus...
1 2 3 4 5 » ... 6