The winners of the World Nature Photography awards 2024

Jean Delaunay

World Nature Photography Awards 2024 : découvrez les spectaculaires images gagnantes

Parmi des milliers de candidatures, Tracey Lund, du Royaume-Uni, a remporté le premier prix avec sa superbe image de fous de Bassan chassant sous les vagues au large des îles Shetland.

Les gagnants des World Nature Photography Awards ont été dévoilés !

D’une photo d’action palpitante de deux zèbres victimes d’une poursuite par un guépard, à un pic-bœuf espiègle s’installant sur un buffle sauvage, les photographies couvrent le monde entier, mettant en valeur à la fois la beauté et la crudité de la nature.

Tracey Lund, du Royaume-Uni, a remporté le premier prix, recevant une récompense en espèces de 1 000 $, pour sa superbe photographie de deux fous de Bassan chassant un poisson sous les vagues au large des îles Shetland.

Vous trouverez ci-dessous les images gagnantes du concours, ainsi qu’une sélection de nos instantanés préférés :

Comportement – Oiseaux

Gagnant : Tracey Lund – « Fous de Bassan sous-marins »

Tracey Lund : « Fous de Bassan sous-marins »
Tracey Lund : « Fous de Bassan sous-marins »

Pris pendant des vacances aux Shetland, assis sur le côté d’un RIB. L’appareil photo reflex numérique loué dans le boîtier étanche a été fixé au système polecam et descendu dans l’eau. Des milliers de fous de Bassan étaient dans le ciel au-dessus de nous et ont ensuite commencé à plonger dans la mer à la recherche des poissons locaux. Un spectacle incroyable à voir, et encore moins à photographier. J’ai pris 1 800 images ce jour-là, mais je n’en avais que 2 que je pouvais utiliser.

Tracey Lund

Portraits d’animaux

Gagnant : Nicolas Rémy – ‘Poisson colère’

Nicolas Rémy : Poisson colère
Nicolas Rémy : Poisson colère

Je connaissais cette baudroie noire vivant dans un récif dans lequel je plonge régulièrement et j’avais en tête un portrait qui mettrait en valeur le caractère de ce prédateur embusqué.

Nicolas Rémy

Comportement – Mammifères

Gagnant : Alex Brackx – « Ces dernières secondes »

Alex Brackx : Ces dernières secondes
Alex Brackx : Ces dernières secondes

Ce matin-là, nous avons décidé de suivre quatre guépards en chasse. Nous les avons suivis pendant des heures. Nous savions que quelque chose allait se passer. Quand, cinq heures plus tard, notre guide Massaï murmura : « Ils s’en prennent aux zèbres ».

Quelques secondes plus tard, les guépards font irruption dans un petit groupe de zèbres. Pendant ces secondes, j’ai pris cette photo de la mère zèbre lançant une dernière tentative pour éloigner son poulain du guépard attaquant. Elle a échoué. Je me souviendrai de ces dernières secondes pour le reste de ma vie.

Alex Brackx

Sous-marin

Gagnant : Andy Schmid – « Contrôle des foules »

Andy Schmid : Contrôle des foules
Andy Schmid : Contrôle des foules

Chaque hiver, d’énormes bancs de harengs migrent du large vers les fjords du nord de la Norvège et attirent un grand nombre de grands prédateurs tels que les orques et les baleines à bosse. Observer des orques se nourrir de harengs en utilisant la technique dite d’alimentation en carrousel est très excitant mais pas facile à capturer en raison de divers facteurs : lumière et visibilité limitées, action rapide et surface froide et température de l’eau.

Andy Schmid

Les gens et la nature

Gagnant : Pavlos Evangelidis – « Prise du jour »

Pavlos Evangelidis : Prise du jour
Pavlos Evangelidis : Prise du jour

Les pêcheurs sur échasses traditionnels tentent leur chance avec la marée changeante au coucher du soleil à Koggala, au Sri Lanka. Il met en valeur le mouvement de l’eau en contraste avec le calme des pêcheurs. Les méthodes de pêche traditionnelles et artisanales comme celles-ci, utilisées à des fins de subsistance, ne représentent pas de menaces significatives pour les ressources naturelles de l’océan et font au contraire des communautés locales parties prenantes de la santé de l’océan.

Pavlos Evangelidis

Comportement – Amphibiens et reptiles

Gagnant : John Seager – « Massage de la tête »

John Seager : Massage de la tête
John Seager : Massage de la tête

J’ai pris cette image lors d’un voyage aux îles Galápagos. Les îles regorgent d’iguanes marins et de lézards de lave emblématiques. C’était la seule fois où je voyais un lézard se prélasser sur la tête d’un iguane, tous deux profitant visiblement de l’occasion avec des sourires béats !

John Seager

Art naturel

Gagnant : Miki Spitzer – « Le trésor de la Terre »

Miki Spitzer : veines aqueuses bleues, tresses glaciaires et sédiments dorés
Miki Spitzer : veines aqueuses bleues, tresses glaciaires et sédiments dorés

Des veines aqueuses d’un bleu glacé, des tresses glaciaires chatoyantes et des sédiments dorés scintillants s’unissent pour offrir un délicieux mirage à l’œil humain. Est-ce un bel éléphant avec une crinière de lion flottante ? Ou une tête de lion avec de luxueuses tresses fluides ? C’est à vous et à votre imagination.

C’est le cadeau de la topographie magique de l’Islande.

Miki Spitzer

Faune urbaine

Gagnant : Roy Wiesner – « Le nid du dragon »

Roy Wiesner : Le nid du dragon
Roy Wiesner : Le nid du dragon

Un nid construit sur un dragon mobile à moitié cassé suspendu sous le porche d’une maison résidentielle, se déplaçant constamment dans toutes les directions par le vent. J’ai regardé pendant des heures le mâle et la femelle voler à tour de rôle pour ajouter une brindille, une plume, des cheveux et même des étiquettes de vêtements qu’ils ont ramassés à proximité pour construire ce nid de forme parfaite pouvant contenir plusieurs œufs.

Finalement, la femelle était contente et a accepté de poser à l’entrée de sa nouvelle maison. Même le dragon ne pouvait que sourire.

Roy Wiesner

Noir et blanc

Gagnant : Richard Li – « Virage gracieux »

Richard Li : Virage gracieux
Richard Li : Virage gracieux

Dans un refuge caché au Kenya, j’ai patiemment attendu tard dans la nuit pour capturer le moment gracieux où un léopard s’est approché de l’étang en se retournant élégamment.

Richard Li

Paysages et environnements de la planète Terre

Gagnant : Ivan Pedretti – « L’hiver à Stokksnes »

Ivan Pedretti : L'hiver à Stokksnes
Ivan Pedretti : L’hiver à Stokksnes

L’hiver à Stokksnes, en Islande. La plage avec son sable noir et la majestueuse montagne appelée Vestrahorn, j’aime le contraste de couleurs entre les montagnes blanches et les dunes noires à l’herbe jaune.

Ivan Pedretti

Photojournalisme naturaliste

Gagnante : Celia Kujala – « Le jouet dangereux »

Celia Kujala : le jouet dangereux
Celia Kujala : le jouet dangereux

Le jeu est très important dans le développement des bébés otaries de Californie et tout ce qui se trouve dans leur environnement est un jouet potentiel. Ce jour-là, en l’espace de deux plongées, j’ai pu ramasser six déchets avec lesquels ils jouaient, dont celui illustré, et les sortir de l’océan. Il est extrêmement triste de voir ce que nos déchets leur font et même s’il est difficile d’apporter des changements, nous devons faire mieux.

Célia Kujala

Comportement – Invertébrés

Deuxième place : Panagiotis Dalagiorgos – « Colline pas si silencieuse »

Panagiotis Dalagiorgos : Colline pas si silencieuse
Panagiotis Dalagiorgos : Colline pas si silencieuse

Noir et blanc

Deuxième place : Tom Way – « Sous la direction d’une mère »

Tom Way : Sous la direction d'une mère
Tom Way : Sous la direction d’une mère

Comportement – Oiseaux

Deuxième place : Laskshitha Karunarathhna : Pique-bœuf et buffle d’eau

Laskshitha Karunarathhna : Pique-bœuf et buffle d'eau
Laskshitha Karunarathhna : Pique-bœuf et buffle d’eau

Laisser un commentaire

4 × un =