Un milliardaire ukrainien et ancien allié de Zelensky arrêté pour fraude

Jean Delaunay

Un milliardaire ukrainien et ancien allié de Zelensky arrêté pour fraude

Ihor Kolomoisky est la dernière cible de la campagne anti-corruption du pays.

Un tribunal de Kiev a ordonné la détention du milliardaire ukrainien Ihor Kolomoisky, ancien proche du président Volodymyr Zelenskyy, soupçonné de fraude et de blanchiment d’argent.

Selon les médias locaux dimanche, le magnat de 60 ans sera détenu pendant deux mois.

L’un des hommes les plus riches du pays, Kolomoisky est apparu tard samedi soir vêtu d’un T-shirt jaune et d’une veste bleue, aux couleurs du drapeau ukrainien.

Radio Svoboda a rapporté qu’à l’issue de son audience, le tribunal avait décidé de prendre une « mesure préventive » en ordonnant l’incarcération de Kolomoisky pendant deux mois et en fixant sa caution à plus de 509 millions de hryvnias ukrainiennes (environ 12,7 millions d’euros).

Selon le Service de sécurité ukrainien (SBU), le milliardaire est soupçonné de fraude et d’acquisition illégale de biens.

Kolomoisky a soutenu la candidature de Zelensky en 2019 et était également propriétaire de la chaîne de télévision sur laquelle le président ukrainien est devenu célèbre en tant que comédien.

Ces derniers mois, le président Zelensky a promis de renforcer la lutte contre la corruption, endémique en Ukraine avant l’invasion russe, en réponse notamment aux conditions posées par l’Union européenne pour maintenir Kiev comme candidate à l’adhésion.

Plusieurs scandales de corruption ont récemment éclaté dans le pays. L’un d’eux implique le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiï Reznikov, et concerne un contrat de fournitures militaires signé avec une entreprise turque.

Plus de 200 centres d’enrôlement militaires ont également été perquisitionnés fin août en Ukraine pour éradiquer un système de corruption permettant aux conscrits d’échapper à l’armée.

Laisser un commentaire

19 − 16 =