Signpost reading

Jean Delaunay

Trois morts dans les tempêtes qui frappent la France

Trois personnes sont mortes et quatre sont toujours portées disparues alors que la tempête Monica frappe le Gard, dans le sud-est de la France.

La tempête Monica a provoqué des ravages dans le sud-est de la France, où trois personnes ont été confirmées mortes et plusieurs autres sont toujours portées disparues.

Trois personnes ont été tuées alors qu’elles tentaient de traverser des ponts dans le Gard. Deux ont été retrouvés dans une voiture dans le village de Goudargues, dans le nord du Gard.

Parmi les disparus figurent un père de famille et ses deux enfants âgés de 4 et 13 ans emportés dans le village de Dions. Une personne disparue aurait la nationalité belge.

Dans le village voisin de l’Ardèche, un homme est également porté disparu depuis samedi dans le village de Saint Martin de Valamas.

Le Premier ministre Gabriel Attal a déclaré sur X : « Nous avons actuellement au moins 7 personnes portées disparues, dont deux enfants. Je partage la douleur et les inquiétudes de leurs proches. La Nation est unie à eux.

Nos forces de secours, que je remercie sincèrement, sont sur le pont et mobilisées. Je suis l’évolution de près.

Plus de 300 pompiers ont été déployés dans la région.

Huit zones restent en alerte orange crues (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Charente-Maritime, Gard, Gironde, Pyrénées-Atlantiques, Var, Yonne) jusqu’à lundi.

Laisser un commentaire

15 + 1 =