Elon Musk appears at an event with Britain

Jean Delaunay

SpaceX nie avoir vendu des terminaux Starlink à l’armée russe

L’armée ukrainienne a déclaré que les forces russes utilisaient des terminaux Starlink pour faciliter leur attaque.

L’homme d’affaires américain et fondateur de SpaceX, Elon Musk, a nié que sa société SpaceX vende ses terminaux Starlink à la Russie.

« Un certain nombre de fausses informations prétendent que SpaceX vend des terminaux Starlink à la Russie. C’est catégoriquement faux. À notre connaissance, aucun Starlink n’a été vendu directement ou indirectement à la Russie », a-t-il écrit sur le réseau social X.

Les services de renseignement militaires ukrainiens ont déclaré dimanche que les forces russes attaquantes utilisaient des terminaux Starlink pour faciliter leur attaque. Comme preuve, il a publié ce qu’il prétend être un enregistrement d’une conversation interceptée entre deux soldats russes.

Le Kremlin a déclaré lundi que le système Starlink de SpaceX d’Elon Musk n’était pas certifié pour une utilisation en Russie, et a ajouté qu’il ne ferait pas l’objet de discussions entre Kiev et Musk.

Les terminaux Starlink, qui utilisent une série de satellites gérés par la société SpaceX d’Elon Musk pour fournir des communications à haut débit, ont joué un rôle essentiel en donnant à l’armée ukrainienne un avantage sur les troupes d’invasion russes.

Cependant, de multiples informations faisant état de troupes russes utilisant Starlink sur la ligne de front en Ukraine occupée ont commencé à faire surface dans les médias ukrainiens ces dernières semaines.

Ils ont incité SpaceX à publier une déclaration sur les réseaux sociaux le 8 février, affirmant qu’elle ne « faisait aucune affaire d’aucune sorte avec le gouvernement russe ou son armée ».

Des composants technologiques occidentaux ont régulièrement été découverts dans l’arsenal russe, alors que Moscou est devenue plus habile à échapper aux sanctions, en important souvent des marchandises via des pays tiers.

Laisser un commentaire

quatorze − quatorze =