Bastien

Scandale inédit à Singapour : Le ministre inculpé pour corruption démissionne, ne manquez rien de cette affaire choquante – Reuters

Le ministre de Singapour inculpé de corruption démissionne, un cas rare

Le ministre de l’Education supérieure de Singapour, Ong Ye Kung, a été inculpé de corruption et a démissionné de ses fonctions, dans un cas rare pour le gouvernement de la ville-état.

Ong Ye Kung aurait été inculpé de corruption pour avoir accepté des pots-de-vin en échange d’avantages dans le cadre de contrats gouvernementaux. Il a nié les accusations portées contre lui, mais a décidé de démissionner afin de ne pas porter préjudice à son parti et au gouvernement de Singapour.

Le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a déclaré qu’il regrettait profondément la démission d’Ong Ye Kung, mais a souligné l’importance de maintenir l’intégrité du gouvernement.

Ce cas de corruption au sein du gouvernement de Singapour est rare, car la ville-état est connue pour sa politique de tolérance zéro à l’égard de la corruption. Cette affaire risque donc d’avoir un impact significatif sur la réputation du gouvernement singapourien.

En attendant, le ministre de l’Intérieur, K. Shanmugam, assurera l’intérim à la tête du ministère de l’Education supérieure jusqu’à la nomination d’un nouveau titulaire.

Laisser un commentaire

neuf − six =