Round of a Paws : les chiens qui aboient sont la vedette de la symphonie de Mozart avec l'Orchestre de chambre danois

Jean Delaunay

Round of a Paws : les chiens qui aboient sont la vedette de la symphonie de Mozart avec l’Orchestre de chambre danois

Trois superstars à fourrure ont rejoint l’Orchestre de chambre danois pour une représentation très spéciale de la « Symphonie de chasse » de Mozart au Festival Haydn de cette année.

Dans un monde où la musique classique s’en tient habituellement à la tradition, l’Orchestre de chambre danois a apporté une touche d’originalité qui a fait hurler de joie le public lors du Hayden Festival de cette année.

Entrez Cookie, Sophus et Sica – trois chiens exceptionnellement talentueux, soigneusement sélectionnés pour jouer avec l’Orchestre de chambre danois dans une interprétation fantaisiste et non conventionnelle de « Hunting Symphony », une pièce composée par Leopold Mozart, le père de Wolfgang Amadeus.

La pièce est une perle rare dans le monde classique, dans lequel les chiens jouent un rôle de soliste proéminent et important. Historiquement, leurs contributions se limitent à de simples enregistrements. Autrement dit, jusqu’à maintenant.

Crédit : AFP
Cookie le chien, photographié sur scène avec l’Orchestre de chambre danois

Lors des répétitions, les chiens écoutaient sans se soucier des premiers mouvements de la pièce avant de prendre position avec confiance devant l’orchestre pour exécuter leurs parties.

Comme le dit Helle Lauvring, propriétaire de Cookie et gardienne du chien d’eau espagnol de quatre ans : « Si je devais être là toute seule, je pense que je serais nerveuse mais toute l’attention est sur elle (Cookie), c’est elle la star. Je suis juste derrière elle avec toutes les friandises ».

Laisser un commentaire

deux + dix-sept =