FILE PHOTO - A man prays in Eisenach, Germany, Monday, May 6, 2019.

Jean Delaunay

Plus de 2 200 personnes ont été victimes d’abus sexuels de la part du personnel d’une église en Allemagne, selon un rapport

Les auteurs du rapport estiment qu’au moins 3.500 personnes ont commis des abus sexuels et affirment que ces chiffres ne sont que « la pointe de l’iceberg ».

Au moins 1.259 personnes travaillant pour l’Église protestante d’Allemagne ont commis des abus sexuels au cours des dernières décennies et au moins 2.225 victimes ont été touchées par ces abus, selon un rapport indépendant publié jeudi.

Les conclusions sont tirées d’un examen des documents et des archives des églises régionales et de l’organisation diaconale et de protection sociale des luthériens, Diakonie.

Les auteurs du rapport estiment que le nombre réel d’auteurs est probablement beaucoup plus élevé, avec près de 3 500 personnes ayant commis des abus sexuels, a rapporté l’agence de presse allemande dpa.

Martin Wazlawik de l’Université de Hanovre, qui a supervisé l’étude sur la violence sexuelle dans l’Église protestante en Allemagne, a décrit les chiffres divulgués comme « la pointe de la pointe de l’iceberg ».

L’Église protestante a commandé l’étude en 2020 et a alloué 3,6 millions d’euros pour son financement.

L’objectif était d’analyser les structures internes de l’Église qui contribuent à la violence et aux abus de pouvoir.

L’EKD, qui représente 19,2 millions de chrétiens protestants en Allemagne à travers ses 20 églises régionales, a exprimé ses remords aux victimes lors de la présentation de l’étude à Hanovre.

L’évêque Kirsten Fehrs de Hambourg, chef du Conseil de l’Église protestante d’Allemagne (EKD), a présenté ses sincères excuses aux victimes.

« En tant qu’institution, nous avons également été coupables d’innombrables crimes contre d’innombrables personnes », a déclaré Fehrs, ajoutant qu’elle était « profondément choquée » par le tableau d’ensemble présenté par l’étude.

Cette révélation fait suite à la révélation par l’Église catholique d’Allemagne d’un nombre impressionnant d’abus sexuels commis par son clergé en 2018.

Un rapport commandé par l’Église cette année-là indiquait qu’entre 1946 et 2014, au moins 3 677 personnes avaient été victimes d’abus de la part du clergé catholique, plus de la moitié des victimes étant âgées de 13 ans ou moins, et près d’un tiers servant d’enfants de chœur. .

Laisser un commentaire

douze + dix-neuf =