Pharrell Williams shows latest Louis Vuitton menswear collection in Paris

Milos Schmidt

Pharrell Williams dévoile la collection printemps 2025 de Louis Vuitton sur le toit de l’UNESCO

À moins de six semaines des Jeux olympiques de Paris, Louis Vuitton a honoré la beauté humaine et la diversité dans une extravagance glamour de la mode masculine.

Louis Vuitton a présenté sa collection homme printemps-été 2025 à l’extérieur, sur le toit du bâtiment de l’UNESCO à Paris – un coup de dés dans cette ville où ces derniers temps il semble pleuvoir tous les jours.

Pourtant, les dieux de la météo ont favorisé la marque phare, permettant aux mannequins de se pavaner sur l’herbe peinte du motif en damier emblématique de LV sous un ciel sans pluie.

Le directeur créatif Pharrell Williams a intitulé la collection « Le Monde est à Vous » – ou « Le monde est à vous » – symbolisant non seulement le luxe, mais aussi une unité mondiale et une envie de voyager faisant partie intégrante de l’ADN de Louis Vuitton.

Choisir l’UNESCO comme lieu, promoteur de la paix mondiale à travers la culture, était un clin d’œil poétique à ce message.

Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France, le lundi 18 juin 2024.
Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France, le lundi 18 juin 2024.
Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France, le lundi 18 juin 2024.
Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France, le lundi 18 juin 2024.

La collection a rassemblé des influences mondiales dans ses créations sophistiquées, comprenant tout, des vestes d’aviation aux élégants manteaux à double boutonnage, chacun représentant les tons de peau de tous les humains de la planète, allant du velours noir profond à un cardigan en vison caramel au beurre en passant par un pierre- trench coloré.

Les monogrammes de la maison ont été tissés dans toute la collection et Williams a collaboré sur plusieurs motifs et logos avec Air Afrique, un collectif créatif parisien.

Le logo floral classique apparaissait surdimensionné et embossé sur un trench-coat, tandis que le damier apparaissait multicolore, dans une carte pixellisée de l’Afrique, et croisé de camouflage dans un nouveau « damoflage ».

Gros plan d'un sac, faisant partie de la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025.
Gros plan d’un sac, faisant partie de la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025.
Gros plan d'un mannequin portant des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris.
Gros plan d’un mannequin portant des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris.
Les mannequins portent des créations de la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris.
Les mannequins portent des créations de la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris.
Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France.
Les mannequins portent des créations pour la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025, présentée à Paris, France.
Le directeur créatif Pharrell Williams accepte les applaudissements suite à la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025
Le directeur créatif Pharrell Williams accepte les applaudissements suite à la collection Louis Vuitton Printemps Été 2025

De nombreux accessoires comprenaient des ornements d’avion, des lunettes de soleil d’aviateur, des foulards avec des cartes du monde et, bien sûr, des sacs pour presque tous les looks, y compris une nouvelle ligne de sacs en « cuir souple » qui réinterprète les classiques en toile sergée.

Aux pieds, les mannequins portaient des bottes à bout carré en cuir glacé, des Mary Janes avec des chaussettes translucides jusqu’aux mollets, des chaussures de bowling en cuir nappa et des chaussures inspirées des crampons de football.

Williams a également produit la bande originale du spectacle, avec trois pièces originales interprétées en direct par une chorale et un orchestre. Et il a supervisé le tout nouveau parfum de la maison, LVERS (prononcer « amoureux »), qu’il envisageait comme la lumière du soleil dans une bouteille.

Laisser un commentaire

huit − cinq =