Passeport le plus puissant du monde : l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne se hissent à la deuxième place

Jean Delaunay

Passeport le plus puissant du monde : l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne se hissent à la deuxième place

Le passeport le plus puissant du monde a changé pour la première fois en cinq ans.

Le Japon a été éjecté de la première place pour le passeport le plus puissant du monde pour la première fois en cinq ans.

Singapour a pris la première place du dernier classement Henley Passport Index 2023.

Les Singapouriens bénéficient d’un accès sans visa à 192 destinations de voyage sur 227 dans le monde.

Alors que le Japon tombe à la troisième place, trois pays européens sont ex aequo à la deuxième place : l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne avec un accès sans visa à 190 destinations.

Comment le Henley Passport Index classe-t-il les passeports ?

Le Henley Passport Index classe les passeports les plus puissants au monde et est mis à jour tous les trimestres.

Il est basé sur le nombre de destinations auxquelles les détenteurs de passeport peuvent accéder sans visa.

La société mondiale de conseil en citoyenneté et résidence Henley & Partners utilise les données de l’Association du transport aérien international (IATA) pour classer les 199 passeports du monde. L’indice existe depuis 18 ans.

Les pays marquent un point pour chaque destination qu’ils peuvent visiter sans visa. Cela s’applique si les citoyens peuvent obtenir un visa à l’arrivée, un permis de visiteur ou une autorisation de voyage électronique (ETA) lors de l’entrée à destination.

Aucun point n’est attribué pour les destinations où un visa est requis ou le titulaire du passeport doit obtenir un visa électronique approuvé par le gouvernement avant le départ.

Quels pays ont les passeports les plus puissants ?

Début 2023, le Japon occupait la première place avec un accès sans visa à 193 pays.

Ce nombre est maintenant tombé à 189 pays, laissant Singapour à la première place. Le pays a obtenu un accès sans visa à 25 autres au cours des 10 dernières années, le faisant grimper de cinq places dans le classement.

Le top 10 est complété par :

2. Allemagne, Italie et l’Espagne

3. Japon, Autriche, Finlande, France, Luxembourg, Corée du Sud et Suède

4. Danemark, Irlande, Pays-Bas et Royaume-Uni

5. Belgique, TchéquieMalte, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal et Suisse

6. Australie, Hongrie et Pologne

7. Le Canada et la Grèce

8. Lituanie et États-Unis

9. Lettonie, Slovaquie et Slovénie

10. Estonie et l’Islande

Le Royaume-Uni est passé de la sixième à la quatrième place pour la première fois depuis 2017.

Les États-Unis, quant à eux, ont poursuivi leur déclin de 10 ans, perdant encore deux places à la huitième place. Le pays a connu la plus faible augmentation de son score de tous les classements au cours de la dernière décennie.

En 2014, le Royaume-Uni et les États-Unis occupaient conjointement la première place.

Quels pays ont les passeports les moins puissants ?

L’Afghanistan reste le passeport le plus faible au monde, avec un accès sans visa à seulement 27 destinations – 165 de moins que Singapour.

Il est suivi par l’Irak (29 destinations) et la Syrie (30 destinations).

Le bas du classement est rempli avec le Pakistan (33 destinations), le Yémen et la Somalie (35 destinations), la Palestine et le Népal (38 destinations), la Corée du Nord (39 destinations), le Bangladesh (40 destinations), la Libye et le Sri Lanka (41 destinations) et le Kosovo (42 destinations).

La liberté de voyager augmente, mais les inégalités aussi

Au fil des ans, l’indice des passeports montre que la liberté de voyager se renforce généralement.

Le nombre moyen de pays que les voyageurs peuvent accéder sans visa a presque doublé, passant de 58 en 2006 à 109 en 2023.

Seuls huit pays dans le monde ont moins d’accès sans visa aujourd’hui qu’il y a dix ans.

Depuis 2013, les Émirats arabes unis ont obtenu un accès sans visa à 107 destinations supplémentaires, les faisant passer de la 56e à la 12e place du classement.

La Colombie est le deuxième plus grand grimpeur, sautant de la 65e à la 37e place.

L’Ukraine et la Chine figurent toutes deux parmi les 10 classements les plus améliorés au cours des 10 dernières années.

Cependant, l’écart entre les passeports les plus puissants et les moins puissants s’élargit.

Quels pays ont les politiques de visa les plus accueillantes ?

Un nouveau classement, le Henley Openness Index, révèle les pays les plus – et les moins – accueillants politiques des visas.

Les petites nations insulaires, les États africains et le Cambodge figurent parmi les 20 premiers.

Douze pays offrent une entrée sans visa ou avec visa à l’arrivée pour les 198 autres passeports dans le monde. Il s’agit notamment du Burundi, des Comores, de Djibouti, de la Guinée-Bissau, des Maldives, de la Micronésie, du Mozambique, du Rwanda, des Samoa, des Seychelles, du Timor-Leste et de Tuvalu.

Les quatre pays au bas de la liste n’autorisent l’accès sans visa pour aucun passeport. Il s’agit notamment de l’Afghanistan, de la Corée du Nord, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et du Turkménistan.

Ils sont suivis par la Libye, le Bhoutanl’Érythrée, la Guinée équatoriale et l’Inde, qui offrent chacune un accès sans visa à moins de cinq autres nationalités.

L’ouverture équivaut-elle à l’accès?

Les deux indices montrent qu’une ouverture élevée n’est pas nécessairement synonyme d’accès sans visa aux pays. Cependant, Singapour et la Corée du Sud – tous deux relativement ouverts – ont grimpé dans l’indice des passeports, tandis que les États-Unis et le Canada ont glissé vers le bas de l’indice alors que leur ouverture stagne.

Les détenteurs de passeports américains peuvent accéder à 184 des 227 destinations sans visa, alors que seules 44 autres nationalités bénéficient d’un visa sans visa l’accès aux États-Unis. Les États de l’UE accordent des privilèges sans visa à plus du double du nombre d’États que les États-Unis.

Australiele Canada, la Nouvelle-Zélande et le Japon complètent les cinq premiers pays avec la plus grande disparité entre la liberté de voyager dont ils bénéficient et l’accès sans visa qu’ils accordent à d’autres pays.

Les pays les plus ouverts mais détenant les passeports les moins puissants sont la Somalie, le Sri Lanka, Djibouti, le Burundi et le Népal.

Laisser un commentaire

4 × quatre =