Residential building damaged as a result of a drone attack in Odesa.

Jean Delaunay

Onze blessés dans une frappe de drone et de missile russe sur le sud de l’Ukraine

Cette dernière attaque russe intervient alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky rencontre les dirigeants de l’UE à Bruxelles pour discuter de l’adhésion au bloc et de l’aide financière.

L’Ukraine a déclaré jeudi qu’au moins un civil était mort et 11 autres avaient été blessés lors d’une frappe russe nocturne dans la région sud d’Odessa.

Trois enfants figuraient parmi les blessés.

L’armée ukrainienne a déclaré avoir intercepté 41 des 42 drones explosifs lancés par Moscou, dont les chutes de débris ont causé des dégâts dans la région.

Les services d’urgence de l’État ont déclaré que 11 bâtiments avaient été endommagés par un incendie provoqué par la grève.

Cette dernière attaque russe intervient alors que le président Volodymr Zelensky devait assister jeudi à un sommet de l’Union européenne à enjeux élevés à Bruxelles.

Les dirigeants de l’UE discuteront de la possibilité que Kiev entame des négociations d’adhésion à l’UE et de la question de savoir si le bloc accordera à l’Ukraine 50 milliards d’euros supplémentaires d’aide financière.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a menacé de bloquer les deux décisions.

Certains observateurs affirment qu’il souhaite que l’UE débloque les fonds destinés à la Hongrie, gelés en raison de problèmes d’état de droit.

Laisser un commentaire

un − 1 =