Meta s'apprête à prendre une décision sur le retour de Trump sur Facebook - rapports FT

Jean Delaunay

Meta s’apprête à prendre une décision sur le retour de Trump sur Facebook – rapports FT

Le développement intervient après qu’Elon Musk, le nouveau propriétaire de Twitter, a révoqué une interdiction permanente de Trump en novembre de l’année dernière sur la plate-forme de médias sociaux après avoir interrogé les utilisateurs.

Le propriétaire de Facebook, Meta, se prépare à annoncer s’il autorisera l’ancien président américain Donald Trump à revenir sur Facebook et Instagram, le Le Financial Times a rapporté le dimanche.

Le géant des médias sociaux avait précédemment déclaré qu’il déciderait d’ici le 7 janvier s’il autoriserait le retour de l’ancien président. Cependant, cette décision devrait maintenant être annoncée plus tard dans le mois, a indiqué le journal, citant une personne proche du dossier.

Meta a mis en place un groupe de travail pour se concentrer sur la question, selon des personnes connaissant ses opérations, indique le rapport, ajoutant que le groupe comprend des membres du personnel des équipes de politique publique et de communication, ainsi que de l’équipe de politique de contenu.

Meta n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire de Reuters.

Le développement intervient après qu’Elon Musk, le nouveau propriétaire de Twitter, a révoqué une interdiction permanente de Trump en novembre de l’année dernière sur la plate-forme de médias sociaux après avoir interrogé les utilisateurs.

Trump a soutenu qu’il n’avait aucun intérêt à revenir sur Twitter.

« Je ne vois aucune raison à cela », a déclaré l’ancien président par vidéo lorsqu’on lui a demandé s’il prévoyait de revenir sur Twitter par un panel lors de la réunion annuelle des dirigeants de la Coalition juive républicaine.

Trump a lancé des attaques incessantes contre l’intégrité du vote américain depuis sa défaite aux élections de 2020 et a lancé une offre en novembre pour reprendre la présidence en 2024, dans le but de devancer les rivaux républicains potentiels.

Laisser un commentaire

deux × deux =