The Commissioner for Home Affairs, Ylva Johansson, and Serbian Deputy Prime Minister and Minister of Interior, Ivica Dacic

Jean Delaunay

L’UE signe un accord de coopération Frontex avec la Serbie

En élargissant sa coopération avec les pays de la région des Balkans occidentaux, l’UE espère lutter plus efficacement contre la migration irrégulière.

L’Union européenne et la Serbie ont signé un accord de coopération opérationnelle sur la gestion des frontières avec l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex).

La commissaire aux Affaires intérieures Ylva Johansson et le vice-Premier ministre serbe et ministre de l’Intérieur Ivica Dacic ont signé l’accord à Belgrade, ce qui signifie que Frontex peut désormais travailler plus étroitement avec la Serbie.

Johansson a souligné l’importance de la Serbie en tant que partenaire dans la gestion des routes migratoires. Lors de sa troisième visite en Serbie, elle a salué la bonne coopération entre la police des frontières serbe et Frontex dans la lutte contre la criminalité, le trafic de migrants et la migration irrégulière. « L’accord sur le statut de Frontex que nous avons signé aujourd’hui améliorera notre coopération », a déclaré Johansson. « Sous le commandement et la direction des autorités serbes, Frontex soutiendra la police des frontières serbe et les forces de l’ordre aux frontières avec la Bosnie-Herzégovine et la Macédoine du Nord. »

Il s’agit du deuxième accord de la Serbie avec Frontex et, comme l’a déclaré Dacic, « les forces de police seront déployées non seulement aux frontières nationales avec la Hongrie et la Bulgarie dans le cadre de l’opération « Serbie continentale, mais également aux frontières nationales de la Serbie avec des pays tiers ».

Cela contribuera de manière significative à « la lutte contre la criminalité transfrontalière et la migration irrégulière », a-t-il ajouté.

Frontex compte plus de 480 agents déployés dans les Balkans occidentaux dans le cadre d’opérations conjointes aux frontières extérieures de l’Union avec l’Albanie, la Macédoine du Nord et le Monténégro ; Dont 111 sont déjà déployés en Serbie dans le cadre d’une opération conjointe en cours dans le cadre du précédent accord de statut avec la Serbie à la frontière avec la Hongrie et la Bulgarie.

Laisser un commentaire

deux × deux =