L'Inde achète des avions de chasse et des sous-marins français alors que Modi rend visite à Macron

Martin Goujon

L’Inde achète des avions de chasse et des sous-marins français alors que Modi rend visite à Macron

Paris tente d’éloigner New Delhi de l’orbite russe.

PARIS — Le gouvernement indien a confirmé jeudi qu’il achèterait 26 avions de combat Rafale Marine et 3 sous-marins militaires Scorpène au groupe français Dassault et Naval lors de la visite du Premier ministre indien Narendra Modi à Paris.

L’accord militaire intervient alors que la France intensifie ses liens politiques et commerciaux avec l’Inde, tout en essayant d’éloigner la puissance asiatique de la Russie, qui est son principal fournisseur d’armes.

Modi est à Paris où il a rencontré le Premier ministre français Elisabeth Borne. Il dînera avec le président français Emmanuel Macron jeudi soir et assistera au défilé annuel du 14 juillet sur les Champs Elysées.

Les deux pays célèbrent le 25e anniversaire de leur partenariat stratégique indo-français et s’apprêtent à présenter une feuille de route pour les 25 prochaines années de coopération bilatérale.

Vendredi, Paris et New Delhi annonceront de nouveaux projets de coopération et d’investissement dans les secteurs des transports, de l’énergie et de l’espace, selon un diplomate français qui a obtenu l’anonymat pour s’exprimer librement.

Le diplomate a refusé de mentionner quelles entreprises seraient impliquées. Cependant, le géant français de l’énergie EDF négocie depuis des années pour vendre six réacteurs nucléaires à l’Inde tandis que la compagnie ferroviaire française Alstom a également fourni à plusieurs reprises des trains aux réseaux de transport public indiens.

Laisser un commentaire

2 + 1 =