Slovakia

Jean Delaunay

Les Slovaques lèvent des millions pour l’Ukraine, s’opposant à la position pro-russe de leur gouvernement

Les organisateurs de la collecte de fonds affirment que de nombreux Slovaques s’opposent à la position pro-russe de leur gouvernement, ce qui a conduit à un large soutien à leur initiative.

Plus de 4 millions d’euros ont été collectés par les Slovaques le mois dernier pour fournir des armes à l’armée ukrainienne.

L’initiative « Munitions pour l’Ukraine » a été lancée en Slovaquie à la mi-avril, atteignant 67 000 dons en un mois.

Cette initiative intervient après que le ministre slovaque des Affaires étrangères, Juraj Blanar, a annoncé fin mars que la Slovaquie n’enverrait pas d’armes à l’Ukraine parce qu’« il n’y a pas de solution militaire à la guerre ».

Selon les organisateurs de l’initiative visant à donner de l’argent pour l’achat de munitions, de nombreux Slovaques sont en désaccord avec la position pro-russe de leur gouvernement, ce qui entraîne un large soutien à leur cause.

Lucia Štasselová, l’une des principales organisatrices de l’initiative, a rencontré L’Observatoire de l’Europe à Bratislava.

Elle a déclaré que l’idée du projet était venue d’un photojournaliste et directeur de l’Open Society.

Ils avaient contacté Štasselová et d’autres organisateurs qui ont ensuite rejoint l’équipe, pour une raison simple : ils n’étaient pas d’accord avec la politique du gouvernement slovaque à l’égard de l’Ukraine.

« Le gouvernement n’est pas disposé à aider, mais les habitants de Slovaquie veulent aider », a-t-elle déclaré à L’Observatoire de l’Europe.

Le célèbre journaliste et écrivain slovaque Martin Šimečka a également participé à la collecte de fonds. « Faire un don est un excellent moyen pour les civils qui veulent faire quelque chose de sentir qu’ils aident », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

11 − 6 =