Singapore Airlines

Jean Delaunay

Les passagers blessés se sont vu offrir une indemnisation après un vol turbulent de Singapore Airlines

Des turbulences extrêmes ont tué une personne et en ont blessé des dizaines lors du vol le mois dernier. Désormais, les passagers sont indemnisés.

Singapore Airlines a annoncé mardi avoir offert une indemnisation aux passagers d’un vol qui a connu des turbulences extrêmes le mois dernier, dans un cas rare qui a tué un passager et en a blessé des dizaines.

Le Boeing 777, transportant 211 passagers et 18 membres d’équipage entre Londres et Singapour, s’est heurté à de soudaines turbulences au-dessus du bassin de l’Irrawaddy le 20 mai, projetant des personnes et des objets dans la cabine. L’avion s’est dérouté vers la Thaïlande.

Un Britannique de 73 ans est décédé des suites d’une crise cardiaque présumée et des dizaines de personnes ont été hospitalisées, notamment des personnes souffrant de lésions de la colonne vertébrale, du cerveau, des os ou des organes. Dix-neuf personnes sont toujours hospitalisées à Bangkok.

Singapore Airlines a annoncé avoir offert 10 000 dollars (9 320 euros) d’indemnisation aux passagers légèrement blessés.

« Pour ceux qui ont subi des blessures plus graves lors de l’incident, nous les avons invités à discuter d’une offre d’indemnisation adaptée à chacune de leurs circonstances spécifiques lorsqu’ils se sentiront bien et prêts à le faire », indique le communiqué.

Tous les passagers du vol Singapore Airlines seront remboursés

Les personnes médicalement considérées comme ayant subi des blessures graves, nécessitant des soins médicaux de longue durée et demandant une aide financière recevront une avance de 25 000 dollars (23 300 euros) pour leurs besoins immédiats, indique le communiqué. « Cela fera partie de l’indemnisation finale que ces passagers recevront », a-t-il précisé.

La compagnie aérienne a déclaré qu’elle rembourserait également l’intégralité du prix du billet d’avion à tous les passagers du vol, y compris ceux qui ne sont pas blessés. Tous les passagers recevront également une indemnisation pour retard conformément aux réglementations de l’Union européenne ou du Royaume-Uni, a-t-il indiqué.

La compagnie aérienne a ajouté qu’elle avait déjà donné à tous les passagers 1 000 dollars de Singapour (689 €) chacun pour leurs besoins immédiats, couvert les frais médicaux des passagers blessés et pris des dispositions pour que les membres de leur famille et leurs proches se rendent à Bangkok sur demande.

Qu’est-ce qui a provoqué de graves turbulences sur le vol de Singapore Airlines ?

Une enquête préliminaire menée par le ministère des Transports de Singapour a révélé que l’avion avait subi d’énormes variations de force g en moins de cinq secondes, causant probablement des blessures à des personnes qui n’étaient pas attachées à leur siège. L’avion a chuté de 54 mètres en moins d’une seconde, ce qui « a probablement amené les occupants qui n’étaient pas attachés à s’envoler » avant de retomber.

Les responsables ont déclaré que les turbulences auraient frappé au moment où les repas étaient servis et que de nombreuses personnes n’utilisaient pas leur ceinture de sécurité. Les passagers ont décrit la « pure terreur » des tremblements de l’avion, des objets volants et des personnes blessées gisant paralysées sur le sol de l’avion.

On ne sait pas exactement ce qui a causé ces turbulences. La plupart des gens associent les turbulences aux fortes tempêtes, mais le type le plus dangereux est ce qu’on appelle la turbulence en air clair. De telles turbulences peuvent se produire dans des cirrus vaporeux ou même dans de l’air clair à proximité d’orages, car les différences de température et de pression créent de puissants courants d’air se déplaçant rapidement.

Selon un rapport de 2021 du National Transportation Safety Board des États-Unis, les turbulences représentaient 37,6 % de tous les accidents survenus sur les grandes compagnies aériennes commerciales entre 2009 et 2018. La Federal Aviation Administration a déclaré qu’il y avait eu 146 blessures graves dues aux turbulences entre 2009 et 2021.

Laisser un commentaire

19 − treize =