Les exportations alimentaires ukrainiennes ont augmenté de 16 % en août malgré les difficultés logistiques et les attaques russes

Jean Delaunay

Les exportations alimentaires ukrainiennes ont augmenté de 16 % en août malgré les difficultés logistiques et les attaques russes

Ces données surviennent au milieu d’attaques russes contre les routes d’exportation, notamment les ports ukrainiens de la mer Noire.

Les exportations agricoles ukrainiennes ont augmenté de 16 % en août par rapport à juillet pour atteindre 4,3 millions de tonnes, malgré les difficultés logistiques et les attaques russes sur les principales routes d’exportation de l’Ukraine, a annoncé mardi l’association des entreprises agricoles UCAB.

Le syndicat a indiqué que le volume du mois d’août comprenait 2,3 millions de tonnes de céréales, 755 400 tonnes d’oléagineux, 548 900 tonnes d’huiles végétales et 367 300 tonnes de farines diverses.

Il a indiqué que le blé et l’huile de tournesol dominaient le volume.

Le ministère de l’Agriculture a déclaré la semaine dernière que les exportations céréalières de l’Ukraine jusqu’à présent pour la saison juillet-juin 2023/24 étaient passées à 4,5 millions de tonnes au 1er septembre, contre 3,9 millions au 31 août 2022.

« Les ports fluviaux du Danube restent la voie (d’exportation) la plus efficace, représentant 64 % des exportations en août », a indiqué l’association.

Moscou a quitté le 17 juillet l’accord d’exportation de céréales de la mer Noire négocié par l’ONU, affirmant que ses demandes d’assouplissement des sanctions sur les exportations russes de céréales et d’engrais n’avaient pas été satisfaites. Moscou s’est également plaint du fait que les pays pauvres n’avaient pas atteint suffisamment de céréales.

Depuis lors, la Russie a attaqué à plusieurs reprises les ports ukrainiens de la mer Noire et les ports fluviaux du Danube, dans ce que les autorités ukrainiennes considèrent comme une tentative de retirer l’Ukraine du marché mondial des céréales.

Laisser un commentaire

14 − 14 =