erreurs fréquentes des retraités

Bastien

Les erreurs fréquentes des retraités révélées par une étude récente

La gestion des pensions de retraite en France a récemment été scrutée par la Cour des Comptes, révélant des erreurs significatives dans le traitement des dossiers par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav). Ces découvertes interviennent dans un contexte où la réforme des retraites, effective depuis le 1er septembre 2023, soulève des questions cruciales sur la justesse des pensions versées.

Un taux d’erreur préoccupant dans les dossiers de retraite

En 2022, les dossiers de retraite ont présenté un taux d’erreur de 13 %, représentant environ 70 millions d’euros de préjudice, principalement au détriment des retraités, sur un total de prestations de 6,4 milliards d’euros. Ces chiffres, fournis par Océa Concept, un cabinet spécialisé, suggèrent même que la réalité pourrait être sous-estimée, car des erreurs ont été identifiées dans 90 % des relevés de carrière examinés.

Les erreurs les plus courantes à surveiller

Les erreurs fréquemment rencontrées incluent le comptage inexact des trimestres travaillés, des erreurs sur les montants des salaires, des calculs incorrects pour les périodes de chômage ou de longue maladie, ainsi que des erreurs relatives à la retraite complémentaire. Sont également mentionnés l’omission de périodes d’activité à l’étranger pour les expatriés et des erreurs sur les trimestres supplémentaires pour enfants.

Actions recommandées pour les futurs retraités

Face à cette situation, il est conseillé aux personnes approchant l’âge de la retraite de faire preuve de proactivité et de vigilance. Il est particulièrement recommandé, dès 55 ans, de vérifier ses relevés de carrière et de créer un espace personnel sur le site de la Cnav pour faciliter les corrections nécessaires. Il est important d’agir rapidement en cas d’erreurs, car les corrections ne sont applicables rétroactivement que pendant cinq ans après le départ en retraite.

Préparer sa retraite avec prudence

Ces informations appellent à une vigilance accrue de la part des futurs retraités, qui doivent prendre conscience de l’impact potentiel de ces erreurs sur leur pension. Il est crucial de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer une transition sereine vers la retraite, armés des bonnes informations et prêts à ajuster leur dossier en temps utile.

Conclusion : Sécuriser sa retraite

La retraite représente une étape de la vie où la sécurité financière est primordiale. En évitant ces erreurs courantes et en agissant de manière informée, les retraités peuvent s’assurer une pension juste et méritée, garantissant ainsi leur bien-être financier pour les années à venir.

Laisser un commentaire

7 − trois =