Digital driver

Jean Delaunay

Les députés votent pour mettre à jour les règles de l’UE sur le permis de conduire afin d’améliorer la sécurité routière

Permis de conduire mobiles, auto-évaluation de l’aptitude à conduire et période d’essai pour les conducteurs novices sont quelques-uns des changements sur lesquels les députés ont voté

Le Parlement européen a voté mercredi en faveur d’un projet de mise à jour des règles relatives au permis de conduire afin d’améliorer la sécurité routière.

Les propositions incluent l’introduction de permis mobiles et de contrôles de santé obligatoires pour la délivrance et le renouvellement des permis de conduire.

Permis de conduire mobiles, auto-évaluation de l’aptitude à conduire et meilleure sensibilisation des piétons sont quelques-uns des changements apportés aux règles européennes en matière de permis de conduire sur lesquels les députés ont voté.

« Nous avons repris les meilleures pratiques de différents États membres et les rendons désormais partiellement applicables à travers l’Europe », a déclaré l’eurodéputée Verte Anna Deparnay-Grunenberg.

« En Allemagne, par exemple, la conduite accompagnée, que j’ai le droit de faire avec mes enfants, contribue à apprendre aux conducteurs débutants à mieux conduire. En Espagne, les contrôles de santé… lors du renouvellement du permis de conduire améliorent la sécurité et sécurité. Et nous aimerions voir cela tous les 15 ans », a-t-elle ajouté.

Les députés ont également convenu que les conducteurs inexpérimentés devraient subir une période probatoire de conduite d’au moins deux ans et que les permis de conduire devraient être valables au moins 15 ans pour les motos et les voitures, et cinq ans pour les camions et les bus.

Le projet de règles sur les permis de conduire européens a été adopté par 339 voix pour, 240 contre et 37 abstentions.

Le projet de loi sera suivi par le nouveau Parlement après les élections européennes du 6 au 9 juin.

Laisser un commentaire

5 × quatre =