Les costumes de couronnement du roi Charles et de la reine Camilla exposés dans une nouvelle exposition à Londres

Jean Delaunay

Les costumes de couronnement du roi Charles et de la reine Camilla exposés dans une nouvelle exposition à Londres

Deux nouvelles expositions dans la capitale britannique présenteront des tenues portées par le nouveau roi et la reine ainsi que des acteurs clés lors de la cérémonie de couronnement.

Si vous êtes à Londres cet été, il est probable que vous ayez le récent couronnement en tête.

Que vous soyez un observateur royal occasionnel ou un fan inconditionnel, la ville a beaucoup à offrir.

En plus de visiter l’abbaye de Westminster, où le faste et l’apparat culminent en mai, le palais de Buckingham ouvre également ses portes au public.

Royal Collection Trust/© Sa Majesté le Roi Charles III 2023
Une partie de l’affichage dans la spectaculaire salle de bal

Les tenues de couronnement portées par le roi Charles et la reine Camilla sont exposées dans l’emblématique résidence royale.

L’exposition spéciale fait partie de l’ouverture estivale des State Rooms; ils célèbrent le 30e anniversaire depuis l’ouverture du palais au public.

Royal Collection Trust / © Sa Majesté le Roi Charles III 2023
Un gros plan des détails brodés sur la robe de couronnement de Camilla, y compris l’un de ses Jack Russell Terriers et le nom de l’un de ses petits-enfants.

Vous pourrez suivre les traces des couples royaux, car l’exposition se tient dans la salle de bal, utilisée par Charles et Camilla comme espace de répétition du couronnement.

L’impressionnante salle accueille les tenues, les bijoux et les insignes portés par la famille royale à l’abbaye de Westminster et plus tard sur le balcon du palais de Buckingham.

Royal Collection Trust/© Sa Majesté le Roi Charles III 2023
La robe de succession de Camilla exposée

Ne manquez pas l’exposition avant qu’elle ne se termine le 24 septembre 2023.

Si vous n’avez pas eu votre dose de souvenirs du couronnement, les superbes tenues portées par Penny Mordaunt – Leader de la Chambre et Lord Président du Conseil privé – et le Président de la Chambre des communes et son équipe seront exposées au Palais de Westminster.

Yui Mok/Piscine WPA/Getty Images
Leader de la Chambre et Lord Président du Conseil privé Penny Mordaunt lors du couronnement de mai

Les visites des appartements d’État, qui se déroulent du 22 juillet au 2 septembre, mettront en valeur la robe et la cape sarcelle de Mordaunt, qui ont vu ses listes les mieux habillées partout.

Alors que la tenue de la marque londonienne Safiyaa, qui présente un motif de fougère brodé par l’atelier Hand and Lock, ne sera exposée qu’à partir du 3 août, il y a beaucoup plus à voir sur l’impressionnant site historique.

AFP via Getty Images
La tenue bleu sarcelle de Mordaunt, brodée à la main, sera exposée

Tenu dans les magnifiques appartements d’État de la maison du président, les visiteurs peuvent voir la robe d’État noire et dorée portée par le président lui-même, Sir Lindsay Hoyle.

Hoyle a décrit les vêtements de cérémonie comme « uniques et spéciaux comme l’occasion historique unique dans une vie à laquelle ils ont été portés », ajoutant : « En plus de me sentir très honoré de pouvoir assister au couronnement du roi Charles III, j’étais très heureux d’être rejoint par mon équipe dans la procession vers l’abbaye ».

Parlement britannique/Jessica Taylor
Homme politique britannique et président de la Chambre des communes Sir Lindsay Hoyle.

Les tenues portées par son personnel, y compris la tenue du sergent d’armes, de l’aumônier du président, du secrétaire du président et d’un major de la Household Cavalry qui a dirigé la procession vers l’abbaye de Westminster le 6 mai, seront exposées.

La tenue de Sir Lindsay a une signification historique particulière, en particulier le jabot et les poignets en dentelle.

Ils étaient traditionnellement portés par les présidents lors d’occasions parlementaires, avant que l’ancien détenteur du titre John Bercow ne les évite pendant son mandat.

Les pièces ont été envoyées dans un musée du Devon, avant que Hoyle ne choisisse de les ajouter à son regard désormais emblématique sur le couronnement.

Laisser un commentaire

dix-sept + quatre =