« Le pays des mille nus » : l'artiste Spencer Tunick rassemble des milliers de personnes pour poser nues en Finlande

Jean Delaunay

« Le pays des mille nus » : l’artiste Spencer Tunick rassemble des milliers de personnes pour poser nues en Finlande

Des milliers de personnes se sont déshabillées et se sont rassemblées dans les rues et les plages de Kuopio, dans le centre de la Finlande, pour un projet artistique unique aux premières heures d’une nuit nordique lumineuse.

L’artiste américain Spencer Tunick est de retour.

Connu pour ses photographies montrant des centaines de personnes nues posant dans une grande variété d’environnements, capturant la vulnérabilité et la beauté de la forme humaine, le photographe a pris une série de photographies à Kuopio (Finlande) dans laquelle il a rassemblé un millier de sujets et les a fait posent dans leurs costumes d’anniversaire.

Les volontaires ont été photographiés près de lacs et sur des plongeoirs, ainsi que dans la rue et autour d’un parterre de fleurs au milieu de la ville.

AFP
Des milliers de personnes se rassemblent pour Spencer Tunick autour des parterres de fleurs de Kuopio
AFP
« Le pays des mille nus »

« Aujourd’hui, le Pays des Mille Lacs est devenu le Pays des Mille Nus », a commenté Spencer Tunick, exprimant sa gratitude aux personnes impliquées dans cette surprenante expérience artistique. Le photographe s’est également réjoui « d’offrir au public la possibilité de participer au processus de création ».

« C’est une chose très rare que le public fasse partie du processus de création », a-t-il ajouté.

Pour expliquer son choix de lieux, le plasticien explique : « Je voulais mettre le corps en phase avec Kuopio et les lacs du nord de la Finlande.

AFP
Nue dans les rues de Kuopio

Ce n’était pas la première fois que Tunick apportait sa vision artistique unique dans un espace public. En novembre, environ 2 500 personnes se sont déshabillées sur l’emblématique Bondi Beach de Sydney, participant à une installation artistique visant à sensibiliser au cancer de la peau.

AFP
2 500 personnes sur l’emblématique Bondi Beach de Sydney – novembre 2022
AFP
Appel à la « Grand Old Party » à Cleveland – 2016

Dans une autre installation en 2016, plus d’une centaine de femmes se sont déshabillées et ont posé nues avec des miroirs à Cleveland, répondant à l’appel de Tunick à mélanger l’art avec la politique et à dépeindre symboliquement Donald Trump comme inapte à la Maison Blanche.

Laisser un commentaire

deux × 1 =