Le patron de BP démissionne à cause de ses relations avec ses collègues

Jean Delaunay

Le patron de BP démissionne à cause de ses relations avec ses collègues

Le PDG du géant britannique de l’énergie BP a démissionné après avoir reconnu qu’il n’avait pas été « totalement transparent » dans ses révélations sur ses relations passées avec ses collègues.

Le PDG du géant pétrolier et gazier britannique BP, Bernard Looney, a démissionné de son poste suite à des allégations de mauvaise conduite concernant ses relations personnelles avec ses collègues.

BP a déclaré mardi dans un communiqué de presse que la démission de Looney prendrait effet immédiatement.

La société a déclaré qu’elle avait récemment lancé une deuxième enquête en cours sur des allégations concernant les relations historiques de Looney avec ses collègues avant de devenir PDG.

Il a admis qu’il n’avait pas été « totalement transparent » sur ces relations lorsqu’on l’avait interrogé auparavant, a indiqué BP.

Une source anonyme avait donné au conseil d’administration de BP en mai 2022 des informations sur les relations passées de Looney avec ses collègues, ce qui a donné lieu à un examen dans lequel il en a divulgué un petit nombre avant d’assumer le rôle de PDG en février 2020.

Cependant, lorsque d’autres allégations ont été révélées, Looney a reconnu qu’il n’avait pas fourni de détails sur toutes les relations et qu’il était obligé de faire une divulgation plus complète, a déclaré BP.

« La société a des valeurs fortes et le conseil d’administration s’attend à ce que chacun au sein de la société se comporte conformément à ces valeurs », a déclaré BP dans le communiqué de presse. « Tous les dirigeants en particulier sont censés agir comme des modèles et faire preuve d’un bon jugement de manière à gagner la confiance des autres. »

Murray Auchincloss, le directeur financier de BP, assumera les fonctions de PDG par intérim, a indiqué la société, ajoutant qu’aucune décision n’avait encore été prise concernant les paiements de rémunération à verser à Looney.

Looney a passé toute sa carrière chez BP, qu’il a rejoint en tant qu’ingénieur en 1991. En tant que PDG, il s’est engagé à ce que BP viserait à atteindre le « zéro net » ou la neutralité carbone d’ici 2050. Il avait également déclaré que le géant pétrolier augmenterait le montant de ses investissements. investit par dix dans des projets bas carbone d’ici 2030.

Laisser un commentaire

vingt + 14 =