Orban

Jean Delaunay

Le grand discours d’Orbán à la présidence hongroise bloqué par le Parlement européen

La présidence hongroise du Conseil devra attendre plus tard dans l’année pour que le Premier ministre Viktor Orbán présente son programme – « Rendre sa grandeur à l’Europe » – devant le Parlement européen.

Les tentatives du Premier ministre hongrois Viktor Orbán de s’adresser aux députés européens lors de la séance plénière inaugurale de l’assemblée nouvellement élue à Strasbourg ont été repoussées par les chefs du Parlement incapables de lui trouver une place dans l’ordre du jour, ont déclaré à L’Observatoire de l’Europe deux sources proches du dossier.

Selon une convention de longue date, les chefs de gouvernement ont la possibilité de s’adresser au Parlement lorsqu’ils prennent la présidence tournante du Conseil de l’UE, de présenter l’ordre du jour de leur mandat de six mois à la tête des négociations politiques intergouvernementales et de répondre aux questions des députés européens.

Les sources ont indiqué qu’Orbán avait indiqué au Parlement qu’il pourrait se présenter devant la plénière mardi ou mercredi (16-17 juillet) la semaine prochaine pour présenter l’agenda de la présidence hongroise, à laquelle Budapest a donné le slogan « Rendre sa grandeur à l’Europe ».

Cependant, la Conférence des présidents – les chefs des groupes politiques qui déterminent l’ordre du jour – a déclaré que le Parlement n’avait pas de place dans le calendrier à ce moment-là, ont convenu les deux sources.

La première source a déclaré à L’Observatoire de l’Europe que les activités du Parlement étaient plus chargées que d’habitude, accusant le Conseil de ne pas tenir compte des conseils du Parlement sur le calendrier des élections européennes.

« Il y a cinq ans, en 2019, nous avons pu accueillir la présidence finlandaise entrante lors de la dernière plénière d’été car les élections ont eu lieu en mai, ce qui nous a permis d’organiser deux plénières avant l’été », a déclaré la source. « Nous avions prévenu qu’une élection en juin aurait des conséquences sur notre calendrier. »

La première source a ajouté que le nouveau parlement doit se constituer en élisant le président et les quatorze vice-présidents, pour lesquels il faudra garder mardi et mercredi disponibles.

Jeudi, le vote de confirmation de la reconduction d’Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne est ouvert. Vendredi, bien que théoriquement possible, cela n’était pas possible pour Orban, selon la première source.

L’ordre du jour de la plénière de la semaine prochaine sera finalisé ce jeudi (11 juillet) lors d’une conférence des présidents des groupes parlementaires. « Il est possible qu’il y ait un arrangement de dernière minute », a ajouté la première source.

Mais un porte-parole a confirmé que les sessions plénières de juillet étaient réservées à « la constitution du Parlement et à l’élection du président de la Commission européenne (en attente de confirmation par la Conférence des présidents jeudi) ».

Il est donc peu probable que la présidence hongroise présente son programme aux députés européens avant septembre, a déclaré le porte-parole à L’Observatoire de l’Europe.

Orbán s’est proclamé le seul dirigeant de l’UE en bons termes avec les deux principaux gouvernements autoritaires du monde, et a effectué des visites inattendues en Russie et en Chine ces derniers jours pour discuter d’un accord de paix pour l’Ukraine, après avoir rencontré le président ukrainien à Kiev.

Il est attendu demain aux Etats-Unis pour le sommet du 75e anniversaire de l’OTAN.

La visite d’Orbán à Moscou a suscité la condamnation de l’Ukraine et d’autres dirigeants européens, mais le Premier ministre hongrois a justifié le voyage comme un effort de sensibilisation.

« Le nombre de pays capables de dialoguer avec les deux parties belligérantes diminue », a-t-il déclaré. « La Hongrie devient peu à peu le seul pays d’Europe capable de dialoguer avec tout le monde. »

Les porte-parole du gouvernement hongrois n’ont pas répondu à une demande de commentaire.

Laisser un commentaire

huit + 12 =