European Greens

Jean Delaunay

Le congrès des Verts choisit un duo de vétérans pour les emmener aux élections européennes

Les députés européens Terry Reintke et Bas Eickhout ont reçu le ferme soutien de la majorité du parti.

Le Parti Vert européen a choisi samedi deux de ses législateurs européens les plus connus pour les emmener aux élections du Parlement européen en juin.

L’eurodéputé allemand Terry Reintke et l’eurodéputé néerlandais Bas Eickhout ont tous deux été soutenus par les délégués des Verts au congrès de Lyon – obtenant respectivement 55 pour cent et 57 pour cent des voix.

Le choix est prudent : Eickhout et Reintke sont tous deux des personnalités importantes du groupe des Verts au Parlement européen.

S’adressant à L’Observatoire de l’Europe, Eickhout a déclaré que l’Europe était à la traîne par rapport aux États-Unis et à la Chine en matière d’innovation verte.

« La Chine mène des politiques industrielles très claires. Regardez comment elle gère la voiture électrique. L’Amérique et les Etats-Unis investissent beaucoup d’argent dans l’innovation verte. La course verte est donc lancée. Et l’Europe était en première ligne », a-t-il déclaré. « Si vous voulez un avenir où vous aurez un futur emploi, alors vous avez besoin du Green Deal. »

Eickhout a dirigé les efforts du groupe sur le paquet législatif Green Deal. Reintke, pour sa part, a été particulièrement active sur des questions telles que l’État de droit en Pologne et en Hongrie, ainsi que sur la protection des droits des minorités et de l’égalité des sexes. Reintke est devenu co-leader du groupe politique en 2022.

Les Verts ont exprimé très clairement leur désir de renforcer le Green Deal de l’UE pour lutter contre le changement climatique. L’accord promet zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050.

Reintke, 36 ans, brigue son troisième mandat, tandis qu’Eickhout, 47 ans, espère en obtenir un quatrième.

Laisser un commentaire

trois − deux =