L'audition sur l'extradition du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, vers les États-Unis est prévue pour mercredi

Jean Delaunay

L’audition sur l’extradition du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, vers les États-Unis est prévue pour mercredi

On ne sait pas immédiatement quand l’extradition de Bankman-Fried pourrait avoir lieu une fois qu’elle aura été approuvée par le tribunal des Bahamas.

Sam Bankman-Fried, le fondateur de l’échange de crypto-monnaie en faillite FTX, aura une audience mercredi devant un tribunal des Bahamas sur son éventuelle extradition aux États-Unis dans les prochains jours pour faire face à des accusations criminelles liées à l’effondrement de l’entreprise, une source proche du affaire a déclaré à l’Associated Press.

La source a parlé sous couvert d’anonymat car elle n’était pas autorisée à parler publiquement. Devant un tribunal de Nassau, aux Bahamas, lundi, les avocats de Bankman-Fried ont déclaré qu’il avait accepté d’être extradé vers les États-Unis, mais que les documents nécessaires n’avaient pas encore été rédigés.

Selon Reuters, la procédure de l’audience devrait reprendre mercredi après qu’il a signé des documents ouvrant la voie à son extradition vers les États-Unis, où il fait face à des accusations de fraude.

Il n’était pas immédiatement clair quand l’extradition de Bankman-Fried pourrait avoir lieu une fois qu’elle serait approuvée par le tribunal des Bahamas.

Les autorités des Bahamas ont arrêté Bankman-Fried la semaine dernière à la demande du gouvernement américain.

Les procureurs américains allèguent qu’il a joué un rôle central dans l’effondrement rapide de FTX et a caché ses problèmes au public et aux investisseurs. La Securities and Exchange Commission a déclaré que Bankman-Fried avait illégalement utilisé l’argent des investisseurs pour acheter des biens immobiliers en son nom et au nom de sa famille.

Le trentenaire pourrait potentiellement passer le reste de sa vie en prison.

Bankman-Fried s’est vu refuser la mise en liberté sous caution vendredi après qu’un juge des Bahamas a jugé qu’il présentait un risque de fuite. Le fondateur et ancien PDG de FTX, qui valait autrefois des dizaines de milliards de dollars sur papier, est détenu dans la prison de Fox Hill aux Bahamas, qui a été citée par des militants des droits de l’homme comme ayant un mauvais assainissement et comme étant infestée de rats et d’insectes.

Une fois de retour aux États-Unis, l’avocat de Bankman-Fried pourra demander sa libération sous caution.

Laisser un commentaire

quatre − 2 =