L'ancien réalisateur Jean-Baptiste Andrea remporte le prix Goncourt, la plus haute récompense littéraire française

Jean Delaunay

L’ancien réalisateur Jean-Baptiste Andrea remporte le prix Goncourt, la plus haute récompense littéraire française

Jean-Baptiste Andrea rejoint une illustre liste de lauréats du prix Goncourt, dont Michel Houellebecq, Marcel Proust et Simone de Beauvoir

Le réalisateur Jean-Baptiste Andrea a remporté le prix littéraire le plus prestigieux de France, le prix Goncourt.

Andrea a remporté le prix pour son roman de 2023 « Veiller sur elle », une épopée de plus de 500 pages illustrant l’histoire italienne du XXe siècle à travers le prisme de l’histoire d’amour d’un pauvre sculpteur avec un aristocrate alors que le pays sombre dans le fascisme.

« Je pense à tous les enfants qui en rêvent, et qui se disent : je n’y arriverai pas. Je veux leur dire : soyez déraisonnables », a déclaré Andrea à l’AFP.

« L’art est liberté. J’ai toujours cru à la romance, la romance n’est jamais morte », a-t-il ajouté, avant de rendre hommage à son éditrice Sophie de Sivry, décédée en mai.

« Veiller sur elle » est le quatrième roman d’Andrea après « Cent millions d’années et un jour » et « Diables et saints », à succès international. Mais ce sont les films qui ont d’abord fait connaître l’écrivain de 52 ans.

En tant que scénariste et réalisatrice, la filmographie d’Andrea comprend la comédie de 2006 Gros rienavec David Schwimmer et Simon Pegg.

Lauréat du Prix littéraire Goncourt, l'auteur français Jean-Baptiste Andrea
Lauréat du Prix littéraire Goncourt, l’auteur français Jean-Baptiste Andrea

Le prix Goncourt est sans doute la récompense française la plus prestigieuse dans le domaine de la littérature. Parallèlement à cet honneur, il générera généralement des ventes de livres dépassant les 400 000 exemplaires au cours des deux derniers mois de l’année. Créé en 1903, les lauréats précédents incluent Michel Houellebecq, Marcel Proust et Simone de Beauvoir.

Andrea a été choisie au 14e tour de scrutin par le jury, présidé par Didier Decoin. Le prix Goncourt compte quatre finalistes au total. Les autres finalistes de cette année étaient Gaspard Koenig, Neige Sinno et Eric Reinhardt.

Alors que les quatre étaient en lice jusqu’à cette semaine, Sinno a été effectivement écartée après l’annonce qu’elle a remporté lundi le Prix Femina pour son roman « Triste tigre ». Le Prix Femina a été créé l’année qui a suivi le Goncourt pour défier le sexisme de ses fondateurs Jules et Edmond de Goncourt. Depuis, les deux prix sont ouvertement rivaux.

Laisser un commentaire

9 + dix =