L'ancien champion du Giro Hindley revendique le maillot jaune sur l'étape de montagne du Tour

Jean Delaunay

L’ancien champion du Giro Hindley revendique le maillot jaune sur l’étape de montagne du Tour

Lors de ses débuts sur le Tour de France, l’ancien champion du Giro d’Italia Jai ​​Hindley a pris le maillot jaune lors de la cinquième étape de la course.

L’ancien champion du Giro d’Italia Jai ​​Hindley s’est emparé du maillot jaune du Tour de France mercredi après avoir remporté la première étape de montagne de la course de cette année lors d’une course mouvementée dans les Pyrénées.

Hindley faisait partie d’une première échappée et est devenu le premier leader australien de la course depuis Rohan Dennis en 2015.

Lors de ses débuts sur le Tour de France, Hindley a remporté la cinquième étape de 162,7 km qui comprenait également une redoutable course de 15,2 kilomètres dans le Col de Soudet.

Le champion en titre Jonas Vingaard a montré sa grande forme dans la dernière ascension de la journée lorsqu’il a laissé tomber le double vainqueur Tadej Pogacar avec une attaque pointue.

Vingaard s’est hissé à la deuxième place du classement général, à 47 secondes de Hindley. Pogacar a terminé sixième au général, à 1 minute et 40 secondes. L’ancien leader Adam Yates, un coéquipier de Pogacar, est tombé cinquième.

Hindley, qui roule pour l’équipe Bora-Hansgrohe, faisait partie d’un groupe de 36 hommes qui a réussi à s’échapper du peloton dès le début.

Suite à plusieurs mouvements d’autres prétendants dont Wout van Aert et Julian Alaphilippe, Hindley a attaqué 4 km avant le sommet de Marie-Blanque.

Laisser un commentaire

19 − 7 =