L'Allemagne signe un accord de 3,5 milliards d'euros pour acheter des armes à Israël

Jean Delaunay

L’Allemagne signe un accord de 3,5 milliards d’euros pour acheter des armes à Israël

Le ministère israélien de la Défense a confirmé jeudi l’accord avec l’Allemagne, après avoir reçu l’approbation des États-Unis.

L’Allemagne et Israël ont conclu un accord qui permettra au pays européen d’acheter le système avancé de défense antimissile Arrow 3 à la nation du Moyen-Orient, clôturant les négociations en cours depuis avril.

L’accord, d’une valeur de 3,5 milliards de dollars (3,2 €), n’a été conclu qu’après avoir reçu l’approbation des États-Unis, selon l’annonce du ministère israélien de la Défense jeudi, puisque le système de défense antimissile a été développé conjointement par Israël et les États-Unis.

« L’approbation américaine marque une étape importante dans la relation stratégique entre Israël et les États-Unis », a déclaré le responsable israélien de la défense, Daniel Gold, dans un communiqué. « Le programme conjoint avec les États-Unis sur le système de défense avancé « Arrow 3″ renforce notre défense nationale », ajoutant qu’il étendra la capacité de défense de l’Allemagne.

C’est le plus gros accord de défense jamais conclu avec Israël et celui qui pourrait attirer l’attention indésirable de la Russie. Israël a rejeté à plusieurs reprises les demandes de vente d’armes à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe en février 2022, de peur de contrarier Moscou.

Mais sur quoi exactement l’Allemagne met-elle la main ? L’Arrow 3 est conçu pour intercepter des missiles balistiques à longue portée hors de l’atmosphère et serait suffisamment puissant pour protéger l’Allemagne ainsi que ses voisins.

L’Allemagne a fait pression pour coordonner un système européen de défense aérienne avec une quinzaine de pays du continent et a lancé l’année dernière l’initiative European Sky Shield, ouverte à tous les partenaires européens.

Uzi Rubin, l’ancien directeur du programme de défense antimissile d’Israël, a déclaré que l’Arrow 3 pourrait être déplacé pour servir de bouclier antimissile balistique à longue portée pour d’autres pays européens. Il a déclaré que c’était la meilleure défense disponible contre la menace des missiles balistiques, mais qu’elle n’était pas en mesure d’offrir une protection contre les missiles de croisière ou d’autres volant à basse altitude.

Laisser un commentaire

15 + 16 =